Action sociale

Prévention de la radicalisation et du terrorisme

Définir votre stratégie locale et déployer un plan d’actions

GAS26

2 jours

14 heures

Objectifs de la formation

  • Définir le positionnement de votre collectivité par rapport aux nouveaux enjeux de prévention du terrorisme et de la radicalisation violente

  • Vous doter d’une méthodologie pour déployer votre stratégie politique locale de prévention de la radicalisation et du terrorisme

Programme Résumé

Prévention de la radicalisation et du terrorisme

Définir votre stratégie locale et déployer un plan d’actions

2 jours 14 heures

télécharger le programme

voir le programme long

  • Appréhender le contexte stratégique de la prévention de la radicalisation violente et du terrorisme

    • Rappel des concepts de radicalisation violente et de terrorisme
    • Connaître les orientations des plans gouvernementaux français et européens
    • Quel est l’impact de l’état d’urgence sur la gestion locale
    • S’interroger sur le nouveau contexte d’intervention pour les collectivités
  • Élaborer son diagnostic local et déterminer les enjeux stratégiques

    • Mobiliser vos services et les partenaires pertinents
    • Établir la cartographie des menaces sur votre territoire, évaluer et hiérarchiser les risques réels
    • Déterminer les compétences impactées : police municipale, prévention de la délinquance, social, sport, insertion, sécurité civile, culture, éducation, transport, etc.
    • Identifier les enjeux stratégiques prioritaires à investir
  • Définir une stratégie locale de prévention de la radicalisation

    • Formaliser et partager les axes stratégiques avec les services de l’État
    • Clarifier les niveaux d’intervention : primaire, secondaire, tertiaire
    • Identifier les dimensions prévention/protection/continuité d’activité et résilience
    • Coordonner la crise et l’urgence
    • Décliner les objectifs opérationnels et les actions concrètes
  • Construire un cadre organisationnel et de pilotage

    • Connaître le cadre national et départemental et les compétences des acteurs de l’État
    • Assurer le pilotage local : CLSPDR et CISPDR, les contrats de ville, les plans de sécurité civile
    • Comment financer vos actions : FIPDR, crédits Politique de la Ville, etc.
  • Savoir appréhender le contexte stratégique de la prévention de la radicalisation violente et du terrorisme

    • Rappel des concepts de radicalisation violente et de terrorisme
    • Connaître les orientations des plans gouvernementaux français (PLAT – PART – etc.) et européens
    • Quel est l’impact de l’état d’urgence sur la gestion locale
    • S’interroger sur le nouveau contexte d’intervention pour les collectivités locales
  • Élaborer son diagnostic local et déterminer les enjeux stratégiques

    • Mobiliser vos services et les partenaires pertinents dans le champ de la prévention de la radicalisation et du terrorisme
    • Établir la cartographie des menaces sur votre territoire, évaluer et hiérarchiser les risques réels
    • Déterminer les compétences impactées : police municipale, prévention de la délinquance, social, sport, insertion, sécurité civile, culture, éducation, transport, etc.
    • Identifier les enjeux stratégiques prioritaires à investir
  • Savoir construire une stratégie locale de prévention de la radicalisation

    • Formaliser et partager les axes stratégiques avec les services de l’État
    • Clarifier les niveaux d’intervention : primaire, secondaire, tertiaire
    • Identifier les dimensions prévention / protection / continuité d’activité et résilience
    • Coordonner la crise et l’urgence
    • Décliner les objectifs opérationnels et les actions concrètes
  • Construire un cadre organisationnel et de pilotage

    • Connaître le cadre national et départemental et les compétences des acteurs de l’État
    • Assurer le pilotage local : CLSPDR et CISPDR, les contrats de ville, les plans de sécurité civile
    • Comment financer vos actions : FIPDR, crédits Politique de la Ville, etc.
    • Rappel des étapes de planification à respecter dans votre démarche de prévention de la radicalisation violente et du terrorisme

Publics concernés

  • Élu ; Directeur général des services ; Délégué du préfet ; Responsable des services Police municipale, Politique de la Ville, Sécurité civile, Cohésion sociale et insertion, Transports urbains, Ressources Humaines, etc. ; Responsable de Conseil local ou intercommunal de sécurité et de prévention de la délinquance et radicalisation (CLSPDR/CISPDR) ; Professionnel des cellules de suivi départementale (CAF, Mission Locale d’Insertion, PJJ, associations)

  • Établissement Public de Coopération Intercommunale (EPCI) ; Commune ; Conseil départemental ; Préfecture/sous préfecture ; Association d’Élus

Critères d'admission

  • Maîtriser les concepts liés aux phénomènes de radicalisation violente ainsi que les fondamentaux de la prévention de la radicalisation.

  • Nous proposons la formation « Prévenir la radicalisation. Comprendre le phénomène, se positionner et savoir comment réagir » (GAS24) sur ce sujet.

Prérequis de la formation

  • Aucun prérequis n’est nécessaire

Certifications et Agréments

ISQ-OPQF

Qualification professionnelle délivrée aux organismes de formations en reconnaissance de leur professionnalisme. Il est fondé sur les critères suivants de respect de la règlementation, l'adéquation des compétences et des moyens techniques et humains aux actions de formation, la satisfaction des clients, la pérennité financière, le respect du code de déontologie, du code de conduite professionnelle et du règlement intérieur.

Prise en charge OPCO

Notre organisme est référencé par les OPCO et nos formations peuvent être prises en charge

Prochaines sessions et tarifs

Pour plus d'information sur les dates de sessions et les tarifs, contactez-nous

Programme disponible en intra

contactez-nous
  • Modalités pédagogiques, d'évaluation et techniques

    • Modalités pédagogiques:
    • Pour les formations synchrones-présentiel ou classes virtuelles (formations à distance, en direct), les stages sont limités, dans la mesure du possible, à une douzaine de participants, et cherchent à respecter un équilibre entre théorie et pratique. Chaque fois que cela est possible et pertinent, des études de cas, des mises en pratique ou en situation, des exercices sont proposées aux stagiaires, permettant ainsi de valider les acquis au cours de la formation. Les stagiaires peuvent interagir avec le formateur ou les autres participants tout au long de la formation, y compris sur les classes virtuelles durant lesquelles le formateur, comme en présentiel peut distribuer des documents tout au long de la formation via la plateforme. Un questionnaire préalable dit ‘questionnaire pédagogique’ est envoyé aux participants pour recueillir leurs besoins et attentes spécifiques. Il est transmis aux intervenant(e)s avant la formation, leur permettant de s’adapter aux publics. Pour les formations en E-learning (formations à distance, asynchrones), le stagiaire peut suivre la formation à son rythme, quand il le souhaite. L’expérience alterne des vidéos de contenu et des activités pédagogiques de type quizz permettant de tester et de valider ses acquis tout au long du parcours. Des fiches mémos reprenant l’essentiel de la formation sont téléchargeables. La présence d’un forum de discussion permet un accompagnement pédagogique personnalisé. Un quizz de validation des acquis clôture chaque parcours. Enfin, le blended-learning est un parcours alternant présentiel, classes virtuelles et/ou e-learning.
    • Modalités d'évaluation:
    • Toute formation se clôture par une évaluation à chaud de la satisfaction du stagiaire sur le déroulement, l’organisation et les activités pédagogiques de la formation. Les intervenant(e)s évaluent également la session. La validation des acquis se fait en contrôle continu tout au long des parcours, via les exercices proposés. Sur certaines formations, une validation formelle des acquis peut se faire via un examen ou un QCM en fin de parcours. Une auto-évaluation des acquis pré et post formation est effectuée en ligne afin de permettre à chaque participant de mesurer sa progression à l’issue de la formation. Une évaluation à froid systématique sera effectuée à 6 mois et 12 mois pour s’assurer de l’ancrage des acquis et du transfert de compétences en situation professionnelle, soit par téléphone soit par questionnaire en ligne.
    • Modalités techniques FOAD:
    • Les parcours sont accessibles depuis un simple lien web, envoyé par Email aux stagiaires. L’accès au module de E-learning se fait via la plateforme 360Learning. La durée d’accès au module se déclenche à partir de la réception de l’invitation de connexion. L’accès aux classes virtuelles se fait via la plateforme Teams. Le(a) stagiaire reçoit une invitation en amont de la session lui permettant de se connecter via un lien. Pour une bonne utilisation des fonctionnalités multimédia, vous devez disposer d’un poste informatique équipé d’une carte son et d’un dispositif vous permettant d’écouter du son (enceintes ou casque). En ce qui concerne la classe virtuelle, d’un microphone (éventuellement intégré au casque audio ou à la webcam), et éventuellement d’une webcam qui permettra aux autres participants et au formateur de vous voir. En cas de difficulté technique, le(a) stagiaire pourra contacter la hotline au 01 70 72 25 81, entre 9h et 17h ou par mail au logistique@infopro-digital.com et la prise en compte de la demande se fera dans les 48h.
Nous contacter