Performance Énergétique et Environnementale

Cursus - Conseiller en rénovation énergétique

Accompagner les particuliers dans une démarche de rénovation globale

MCU14

9 jours (10 jours avec l'option)

63 heures (70 heures avec l'option)

à partir de 5 700 €ht

Objectifs de la formation

  • Comprendre le contexte politique et financier du marché de la rénovation

  • Comprendre la constitution, le fonctionnement et les spécificités de l’habitat individuel

  • Maîtriser les outils matériels et les logiciels de diagnostic

  • Identifier les techniques, les technologies et les matériaux disponibles pour une amélioration énergétique respectant les exigences réglementaires et les contraintes liées au bâtiment

  • Savoir réaliser un bilan thermique initial et projeté

  • Accompagner dans le suivi d'un projet de rénovation énergétique : de l’état des lieux architectural et technique à la constitution d’une offre technique et économique

Programme Résumé

Cursus - Conseiller en rénovation énergétique

Accompagner les particuliers dans une démarche de rénovation globale

9 jours (10 jours avec l'option) 63 heures (70 heures avec l'option)

voir le programme long

  • Maîtriser le contexte de la rénovation énergétique (1 jour)

    • Appréhender le cadre politique et réglementaire de la rénovation
    • Vous situer parmi les acteurs de la rénovation
  • Conduire une opération de rénovation énergétique (1 jour)

    • Connaître les études préalables à la rénovation
    • Disposer d’une méthodologie pour mener une rénovation performante
    • Retour d’expérience d’un chantier de rénovation
  • Réaliser une enveloppe performante (2 jours)

    • Fondamentaux de la thermique appliquée à l’enveloppe
    • Dresser l’état des lieux de l’enveloppe
    • Déterminer les travaux à réaliser : ITI/ITE, solutions innovantes
  • Intégrer des équipements techniques performants : chauffage, ECS et ventilation (2 jours)

    • Connaître les différents systèmes de chauffage, d’ECS et de ventilation et leurs pathologies
    • Hiérarchiser les travaux pour améliorer l’efficacité énergétique active
  • Rénovation en copropriétés – réussir les DTG de la loi ALUR (option 1 jour)

  • Maîtriser la méthodologie et les outils de l’évaluation énergétique (1 jour) - Ordinateur indispensable

    • Exercice pratique : prise en main d’un logiciel de calcul énergétique
    • Appréhender d’autres études complémentaires : thermographie et infiltrométrie
  • Réussir la fonction conseil auprès de vos clients (1 jour)

    • Construire l’argumentaire adapté et accompagner dans la prise de décision
    • Valoriser la rénovation grâce aux démarches environnementales
  • Évaluation de fin de cursus (1 jour)

    • Suite à la visite d’une maison individuelle, il sera demandé aux stagiaires de proposer un scénario de rénovation
  • MODULE 1 (1 jour) : Maîtriser le contexte de la rénovation énergétique

  • Retour sur le contexte énergétique et environnemental de la rénovation énergétique

    • Appréhender les enjeux de développement durable et d’éco-construction : épuisement des ressources, réchauffement climatique, impacts environnementaux de la construction…
    • Connaître les engagements internationaux et leur transcription dans la loi française : facteur 4, loi des 3x20, loi Grenelle, COP21...
    • Faire le point sur l’évolution des différentes réglementations thermiques : RT 2005, RT 2012, future RT 2020
    • Assimiler les exigences des principales certifications et labels énergétiques
  • Décrypter les nouvelles mesures issues de la Loi de Transition Énergétique pour la Croissance Verte (LTECV)

    • Quels sont les impacts de la loi sur la rénovation du parc de bâtiments existants et en termes de lutte contre la précarité énergétique des logements: objectifs chiffrés, nouveaux dispositifs…
    • Saisir les nouvelles opportunités de la rénovation : intégration des énergies renouvelables, travaux embarqués (décret 30 mai 2016)…
  • Procéder à l’examen de la RT Existant: objectifs, champ d’application, niveaux d’exigences et dispositifs de mise en œuvre élément par élément

    • Tour d’horizon des différents postes concernés : enveloppe du bâtiment, chauffage et refroidissement, eau chaude sanitaire (ECS), ventilation, éclairage et énergies renouvelables (EnR)
    • Intégrer les dernières mises à jour de la RT Existant à respecter dès le 1er janvier 2018
  • Vous situer dans le schéma d’acteurs du secteur de la rénovation énergétique

  • Exercice pratique/atelier participatif : identifier les acteurs d’un projet de rénovation énergétique, comprendre leur rôle et schématiser les interactions possibles

  • MODULE 2 (1 jour) : Conduire une opération de rénovation énergétique

  • Connaître les études préalables à la rénovation énergétique

    • Que recouvre le Diagnostic de Performance Énergétique (DPE)
    • Quels sont les pré-diagnostics à mener
    • Comprendre ce qu’est un audit énergétique détaillé
    • Cas pratique : analyser un audit énergétique détaillé et repérer les postes de consommations et les actions à mener
  • Maîtriser les points clés de la rénovation énergétique

    • Connaître la répartition des dépenses énergétiques poste par poste : chauffage, ECS, électricité spécifique
    • Appréhender la variabilité du coût de l’énergie en fonction de l’isolation, de l’énergie choisie, etc.
    • La notion de confort thermique : température, humidité, indicateurs
    • Comment améliorer le confort thermique : définition, leviers…
    • Assurer le suivi des consommations du bâtiment
  • Disposer d’une méthodologie pour une rénovation performante

    • Choisir entre rénovation globale ou rénovation par étapes : avantages et contraintes
    • Fixer les objectifs de rénovation et hiérarchiser les priorités avec votre client
    • Comment procéder pour intervenir en milieu occupé
    • Comment choisir les produits adaptés : matériaux, équipements...
    • Connaître et respecter les Règles de l’Art du Grenelle de l’Environnement (RAGE)
    • Savoir gérer les interfaces techniques entre les différents corps d’état
  • Connaître le déroulement d’une opération de rénovation énergétique

    • Quels sont les procédures et les outils d’aide à la décision : études de faisabilité, simulation thermique statique ou dynamique, caméra thermique, …
    • Appréhender les missions de suivi et de réception du chantier : rédaction du CCTP, mesure de perméabilité, contrôle des installations…
    • Organiser le phasage du projet : préparer le planning des travaux
  • Retour d’expérience : étude de cas d’un projet de rénovation énergétique en milieu occupé étape par étape

  • MODULE 3 (2 jours) : Maison individuelle : réaliser une enveloppe performante

  • Retour sur les fondamentaux de la thermique du bâtiment appliqués à l’enveloppe

    • Maîtriser les règles de bases : étanchéité, transfert de chaleur et d’humidité, gradient de température…
    • Connaître les typologies thermiques des bâtiments
    • Connaître les caractéristiques thermiques des matériaux constructifs et des isolants : capacité thermique, effusivité thermique, diffusivité thermique, etc.
    • Savoir sélectionner les matériaux isolants selon les usages et le bâtiment existant : comparatif global, arbre décisionnel
  • Dresser l’état des lieux de l’enveloppe

    • S’approprier les différents systèmes constructifs : murs maçonnés, banchés, ossatures, anciens tous types, etc.
    • Repérer les principales pathologies de l’enveloppe et les traiter : humidité, infiltrations…
    • Comment traiter l’étanchéité de l’air dans les bâtiments existants
    • Étude de cas réels sur des bâtis anciens rénovés (maisons individuelles)
  • Proposer des solutions pour améliorer la performance de l’enveloppe

    • Identifier les avantages et les inconvénients des différentes techniques d'isolation : isolation par l'intérieur (ITI) et par l’extérieur (ITE)
    • Connaître et savoir traiter les ponts thermiques
    • Savoir améliorer thermiquement les planchers bas, planchers haut, rampants, les ouvrants
    • Connaître les solutions innovantes : matériaux, techniques…
    • Maîtriser les conditions de mise en œuvre des parois opaques et vitrées : gestion des interfaces et retours d’expériences
    • Quelles solutions pour gérer le confort d’été
    • Hiérarchiser les travaux à réaliser pour diminuer la déperdition thermique
  • MODULE 4 (2 jours) : Efficacité énergétique des maisons individuelles : chauffage, ECS, ventilation et EnR

  • Connaître les différents systèmes de chauffage

    • Identifier les différentes installations de chauffage : chaudière gaz à condensation, pompes à chaleur, etc.
    • Quel type d’émetteur de chauffage privilégier : radiateur, plancher chauffant…
    • Comment réguler les installations de chauffage
    • Quelles sont les pathologies rencontrées sur ces systèmes
  • Panorama des systèmes de production d’Eau Chaude Sanitaire (ECS)

    • Quels sont les différents systèmes existants : ECS Solaire, solaire mixte, chauffe-eau thermodynamique…
    • Identifier les principales pathologies de ces systèmes
  • Connaître les différents systèmes de ventilation

    • Appréhender la réglementation spécifique liée à la ventilation dans le résidentiel
    • Connaître les différents équipements techniques de ventilation : simple flux (hygroréglable et autoréglable), double flux (collective ou individuelle)
    • Intégrer des solutions renouvelables: illustration avec le puits canadien
    • Repérer les pathologies possibles de ces différents systèmes
  • Hiérarchiser les travaux pour améliorer l’efficacité énergétique active

    • Identifier les principaux postes de consommation dans le résidentiel
    • Évaluer l’impact de l’amélioration des équipements sur la facture énergétique : estimer les économies réalisées par type de travaux
    • Appréhender le temps de retour sur investissement de solution technique : exemple du solaire thermique
    • Identifier les aides pour les travaux de rénovation énergétique
  • MODULE 5 (option 1 jour) : Rénovation en copropriétés – réussir les DTG issus de la loi ALUR

  • De l’audit énergétique/DPE au Diagnostic Technique Global (DTG) de la loi ALUR

    • Prendre connaissance du contexte réglementaire : déchiffrer l’article L111-6-2 du code de la construction et de l’habitation sur le DTG, les lois Grenelle 1 et 2, la loi ALUR et leurs décrets d’application
    • Connaître les nouveaux outils de gestion règlementaire : DPE, audit énergétique, plan pluriannuel, fonds de travaux, etc.
    • Cerner les enjeux des DTG et des DPE et savoir les utiliser
    • Savoir quelles sont les copropriétés soumises à l’obligation de DTG
    • Comparer les cahiers des charges des différents audits présents sur le marché : Ademe, Agence Parisienne du Climat (APC), Planète copropriété, etc.
  • Connaître le contenu du DTG

    • Connaître les outils contribuant au DTG : Audit Global Partagé (AGP) et Bilan Initial de Copropriété (BIC), Audit architectural et thermique, et en connaître les différences et complémentarités
    • Comment proposer un DTG devant l’Assemblée Générale : les raisons à mettre en avant en vue des plans pluriannuels de travaux
    • Comprendre l’obsolescence de l’immeuble
    • Recenser les gros travaux effectués lors des dix dernières années
    • Lister les obligations règlementaires de travaux
    • Identifier le besoin d’un fonds de travaux futurs pour améliorer la gestion de la copropriété
    • Faire le résumé de l’état actuel des équipements et du bâti : parties communes et équipements communs
    • Savoir proposer des scenarii de travaux : simulations de financement, économies d’énergie attendues…
    • Programmer adéquatement les travaux : classer par ordre de priorité et proposer un calendrier prévisionnel
    • Estimer le temps de retour sur investissement
    • Savoir proposer un Plan Pluriannuel de Travaux
    • Proposer un Contrat de Performance Énergétique (CPE)
  • Assurer l’accompagnement des syndics de copropriété en matière de financement des travaux

    • Comprendre le partage des honoraires : AMO (syndic), MOE et éventuel ingénieur financier de copropriété
    • Chiffrer le coût des travaux de rénovation : coût prévisionnel des travaux par poste et global, coût d’exploitation, coût du maintien de l’existant
    • Estimer le montant du fonds de travaux au-delà des 5% réglementaires
    • Identifier les aides financières possibles : subventions, prêts bancaires et éco prêts, emprunts collectifs et individuels, fiscalité verte
    • Quels sont les autres financements possibles : vente du toit en surélévation, utilisation du fonds de travaux
  • MODULE 6 (1 jour) : Maîtriser la méthodologie et les outils de l’évaluation énergétique

  • Comprendre les fondamentaux de la modélisation thermique des bâtiments

    • Maîtriser les notions fondamentales d'une évaluation énergétique en rénovation
    • Sélectionner la méthode de calcul adéquate aux divers cas de figure rencontrés
    • Panorama des logiciels d’évaluation énergétique présents sur le marché
  • Exercice pratique – Ordinateur portable indispensable - En s’appuyant sur l’étude d’un projet simple, les stagiaires s’exerceront sur un logiciel de calcul énergétique

    • Comprendre l’intérêt d’utiliser un logiciel de calcul énergétique (deux logiciels au choix)
    • Montrer l’impact et la sensibilité de la variation des paramètres d’entrée sur le résultat final
    • Tester et proposer différentes solutions techniques : enveloppe, ventilation, chauffage, vitrage, équipement
  • Appréhender d’autres études complémentaires à l’évaluation énergétique

    • Orienter des choix de travaux en fonction des techniques de thermographie et d’infiltrométrie
    • Analyser ces différentes études et estimer leur coût de mise en œuvre
  • MODULE 7 (1 jour) : Réussir la fonction conseil auprès de vos clients

  • Accompagner les particuliers au moment de la prise de décision

    • Connaître les moteurs et les freins influant sur la décision de travaux
    • Savoir argumenter auprès de son client sur la nécessité d’améliorer la performance du bâtiment et de démarrer les travaux
  • Connaître les aides financières disponibles pour le particulier

    • Identifier les nouveaux financements de la transition énergétique : crédit d’impôt à la transition énergétique, certificats d’économies d’énergie, éco-prêt à taux zéro, programme « Habiter Mieux », etc.
    • Quels sont les critères d’attribution de ses financements et les caractéristiques minimales requises
  • Valoriser la rénovation grâce aux démarches environnementales

    • Comprendre l’éco-conditionnalité des aides publiques : signes de qualité existants et mention « Reconnu Garant de l’Environnement » (RGE)
    • Identifier les contraintes, les opportunités et le surcoût associé aux démarches environnementales: labels, guide de bonnes pratiques, etc.
  • Conseiller des solutions adaptées à la typologie du logement et aux besoins du particulier

    • Identifier les besoins et raisonner dans une approche globale du projet de rénovation
    • S’appuyer sur les outils financiers et réglementaires à disposition pour faciliter le passage à l’acte
  • Cas pratique : à partir de l’étude de situations réelles, les stagiaires seront amenés à formuler des préconisations techniques et financières et à construire leur argumentaire

  • MODULE 8 (1 jour) : Évaluation de fin de cursus

  • Suite à la visite d’une maison individuelle, il sera demandé aux stagiaires de proposer un scénario de rénovation

Animée par

  • Alexis ERRARD

    Alexis ERRARD ALEC-MVE

  • Olivier BRANE

    Olivier BRANE Challenge-experts, IFEJI

  • Frédéric COLAS

    Frédéric COLAS Bureau d’études Passiv’city

  • Dan JEQUIER

    Dan JEQUIER Urban&Co

  • Élodie FRÉDIÈRE

    Élodie FRÉDIÈRE ARTELIA

  • Christophe  MERILLE

    Christophe MERILLE Form'ER

  • Alexis ERRARD

    ALEC-MVE

    Ingénieur thermicien

  • Diplômé de l’Institut National de Sciences Appliquées de Strasbourg en génie climatique et énergétique, Alexis ERRARD a travaillé au Syndicat des énergies renouvelables en tant que chargé de mission bois-énergie avant de rejoindre l’ALEC-MVE. Depuis 2016, Alexis ERRARD est chargé du développement et de l’animation du réseau professionnel Pass’Réno Habitat 93, dispositif expérimental conçu et coordonné par l’ALEC-MVE. Il met en place un programme d’accompagnement à destination des professionnels du cadre bâti (ateliers, sessions de formation, séminaires), suit la relation entre particuliers-professionnels et contribue à la stratégie de déploiement du dispositif.
  • Olivier BRANE

    Challenge-experts, IFEJI

    Avocat honoraire spécialiste en droit immobilier et de la copropriété

  • Inscrit au Barreau de Paris en 1974, devenu Avocat honoraire en 2009, Me BRANE se consacre à la formation des professionnels de l’immobilier à la FNAIM, à l’école SUPTERTIAIRE, à l’AFAC, au Groupe Moniteur, aux colloques et conférences en France et au Québec. Il est titulaire du Certificat de spécialiste en Droit immobilier délivré par le Barreau de Paris, auteur de nombreux ouvrages et articles juridiques sur le Droit de la Copropriété, Expert auprès de l’Institut Français des Experts Juridiques Internationaux (IFEJI). Il est également Administrateur des Associations Planète Copropriété et Planète Surélévation, co-fondateur de l’Observatoire des Copropriétés Exemplaires Francophones (OBCEF).
  • SES ANIMATIONS :

    Rénovation en copropriété - Comment réaliser les DTG, Être en capacité de mener nouveaux audits globaux issus de la loi ALUR

  • Frédéric COLAS

    Bureau d’études Passiv’city

    Gérant-fondateur

  • Fréderic COLAS est gérant fondateur de Passiv’City, bureau d’études spécialisé en conception passive (passivhaus) et audits globaux pour les copropriétés avec une valeur ajoutée basée sur la défense des intérêts des copropriétaires. Parallèlement il œuvre au seing du conseil d’administration de deux associations : La Maison Passive France et Planète Copropriété. Pour planète Copropriété, il forme des auditeurs aux bonnes pratiques de L’audit global partagé et du Bilan initial des copropriétés. Frédéric COLAS organise pour le compte de l’association la Maison Passive France depuis 2010 le Congrès et Salon de construction passive : Passi’bat. Il a précédemment occupé des postes de chef de projet chez un promoteur privé.
  • SES ANIMATIONS :

    Rénovation en copropriété - Comment réaliser les DTG, Être en capacité de mener nouveaux audits globaux issus de la loi ALUR

  • Dan JEQUIER

    Urban&Co

    Gérant

  • Diplômé de l’Ecole Polytechnique Fédérale de Lausanne, Dan Jequier est spécialiste dans les domaines de l’AMO HQE, BREEAM et LEED, des audits énergétiques et suivis énergétiques, des DPE, de la GTB et de Commissionning. Il a débuté sa carrière comme chef produit dans les systèmes de régulations et de GTB chez Siemens Building Technologie. Cette expérience de plus de 10 ans lui a permis de développer son expertise dans les systèmes d'automatisme pour la gestion confort, climatisation, chauffage et ventilation dans les bureaux. Grâce à cette expérience, il a créé quelques années plus tard un groupement d'experts en efficacité énergétique, ENEOS IDF, avec l’aide d’un ancien directeur financier de Veolia . Ce groupement s'adresse en particulier au marché existant des tertiaires, des bailleurs sociaux, des EHPAD et de l’industrie. Depuis le mois de juin 2012, Dan Jequier a constitué sa propre société de conseil en efficacité énergétique, URBAN&CO, de façon à mieux répondre aux besoins des propriétaires et gestionnaire de biens immobiliers.
  • SES ANIMATIONS :

    Rénovation - Intervenir en milieu occupé, Anticiper et mieux gérer une intervention

  • Christophe MERILLE

    Form'ER

    Gérant ; Auditeur/Formateur Energies Renouvelables, Génie climatique et thermique du bâtiment

  • Après six années passées en Bureau d'Etudes, M. Mérille est actuellement auditeur en énergies renouvelables. Titulaire d'une Maîtrise de Technologie Mécanique option Energétique depuis 1998, il s'est ensuite spécialisé dans les énergies renouvelables et a obtenu diverses qualifications en lien avec ce secteur d'activité. Il est formateur depuis 2008 sur les thématiques des énergies renouvelables et en thermique du bâtiment.
  • SES ANIMATIONS :

    Maison individuelle - Réaliser une enveloppe performante , Améliorer l’efficacité thermique de l’enveloppe

Publics concernés

  • Toute personne en reconversion professionnelle ayant participé à une formation professionnelle lui permettant de maîtriser les notions de base de la construction et les notions fondamentales de la thermique appliquées aux bâtiments ; Tout(e) professionnel(le) du secteur : assistant à maîtrise d’ouvrage, architectes, maîtres d’œuvre et artisans ; Tout agent de collectivité territoriale souhaitant exercer dans le conseil à la rénovation énergétique : chargée de mission, chef de projet, conseiller régional, départemental…

  • Cabinet d’architecture ; Bureau d’études ; Collectivité territoriale ; Entreprise de construction

Critères d'admission

  • Cette formation entre dans le champ d'application des dispositions relatives à la formation professionnelle continue car considérée comme une action d'adaptation et de développement des compétences des salariés.

Prérequis de la formation

  • Aucun prérequis n'est nécessaire

Certifications et Agréments

  • ISQ-OPQF | Qualification professionnelle délivrée aux organismes de formations en reconnaissance de leur professionnalisme. Il est fondé sur les critères suivants de respect de la règlementation, l'adéquation des compétences et des moyens techniques et humains aux actions de formation, la satisfaction des clients, la pérennité financière, le respect du code de déontologie, du code de conduite professionnelle et du règlement intérieur.
  • Prise en charge OPCA | Notre organisme est référencé par les OPCA et nos formations peuvent être prise en charge
ISQ-OPQF

Qualification professionnelle délivrée aux organismes de formations en reconnaissance de leur professionnalisme. Il est fondé sur les critères suivants de respect de la règlementation, l'adéquation des compétences et des moyens techniques et humains aux actions de formation, la satisfaction des clients, la pérennité financière, le respect du code de déontologie, du code de conduite professionnelle et du règlement intérieur.

Prise en charge OPCA

Notre organisme est référencé par les OPCA et nos formations peuvent être prise en charge

Prochaine(s) session(s)

  • Paris

    12/03-18/06/2019

    Modules Dates
    Module 1 12/03/19
    Module 2 13/03/19
    Module 3 25-26/03/19
    Module 4 02-04/04/19
    Module optionnel 14/05/19
    Module 5 20/05/19
    Module 6 21/05/19
    Module 7 18/06/19

    25/09-16/12/2019

    Modules Dates
    Module 1 25/09/19
    Module 2 26/09/19
    Module 3 30/09-01/10/19
    Module 4 08-09/10/19
    Module optionnel 05/11/19
    Module 5 18/11/19
    Module 6 19/11/19
    Module 7 16/12/19

Tarif(s) d'inscription

Le tarif comprend : l'accès à l’événement et/ou formation, les pauses, la restauration (selon le format et les horaires de l’événement), les supports papier ou électronique pour les événements de format conférence et les formations
Tarif 9 jours 5 700,00 €HT / 6 840,00 € TTC
Tarif 10 jours (avec l'option) 5 900,00 €HT / 7 080,00 € TTC

Programme disponible en intra

contactez-nous

Modalités pédagogiques

  • Un questionnaire préalable sera envoyé aux participants pour recueillir leurs besoins et attentes spécifiques, et sera transmis au(x) formateur(s) avant la formation
  • Les Cursus sont déroulés en présentiel étayés, chaque fois que cela est pertinent, d’études de cas et de mise en pratique ou en situation
  • Les cursus comportent un système de validation des compétences par un dispositif de certification professionnelle, entérinés par un examen final devant un jury pédagogique
  • Un formulaire d’évaluation des formateurs et du déroulé du programme suivi sera proposé aux participants à la fin du stage
S’inscrire Ajouter à ma sélection