Conduite de Chantiers

Le génie urbain et la mise en place des réseaux

Comment mieux équiper la ville en réseaux en toute sécurité

TC82

2 jours

14 heures

1 495 €ht

Objectifs de la formation

  • Lister les modes de réalisation des différents ouvrages

  • Analyser les incidents et accidents constatés pour proposer des actions correctives

  • Savoir déclarer des travaux en conformité avec la DICT

  • Définir un plan de récolement

Programme Résumé

Le génie urbain et la mise en place des réseaux

Comment mieux équiper la ville en réseaux en toute sécurité

2 jours 14 heures

télécharger le programme

voir le programme long

  • Les réseaux et leurs impacts urbains

    • Impacts des réseaux sur l’aménagement
    • Définition et présentation des réseaux urbains
  • Tour d’horizon des réseaux secs et humides ainsi que leurs spécificités

    • Reconnaître les divers réseaux secs et humides
    • Les réseaux enterrés
    • Les réseaux aériens
  • Analyser les incidents et accidents constatés

    • Comment approcher les réseaux humides et secs et particulièrement les réseaux à risques
    • Mesurer l’importance volumétrique des réseaux enterrés
    • Pourquoi enterrer les réseaux humides et réseaux secs
  • Identifier les modes de réalisation des ouvrages

    • Cas des réseaux enterrés et les technologies employées : en fouille ou en rigole, en galerie, en puits ou en pieux, suspendus à d’autres équipements tels que les ponts viaducs
    • Cas des réseaux aériens : sur poteaux, sur blocs spécifiques, en accrochage et suspendus
    • Quid des travaux préparatoires et de la topographie des lieux
  • Modes de réalisation des ouvrages enterrés et les technologies

  • Faire le point sur la mise en œuvre de la Déclaration de travaux à proximité de réseaux (DT-DICT)

    • Acquérir le socle du cadre législatif des interventions sur le domaine public
    • Identifier les conséquences de la réforme anti-endommagement
    • Se familiariser avec la cartographie des réseaux dans le cadre de la réforme anti-endommagement
  • Maîtriser les plans de récolement

    • Définir le plan de récolement
    • Focus sur les plans de réseaux intérieurs : cheminement, profondeur, implantation des équipements, etc.
  • Les réseaux et leurs impacts urbains

    • Impacts des réseaux sur l’aménagement
    • Définition et présentation des réseaux urbains
  • Tour d’horizon des réseaux secs et humides ainsi que leurs spécificités

    • Reconnaître les divers réseaux secs et humides
    • Les réseaux enterrés
    • Les réseaux aériens
  • Analyser les incidents et accidents constatés

    • Comment approcher les réseaux humides et secs et particulièrement les réseaux à risques
    • Mesurer l’importance volumétrique des réseaux enterrés
    • Pourquoi enterrer les réseaux humides et réseaux secs
  • Identifier les modes de réalisation des ouvrages

    • Cas des réseaux enterrés et les technologies employées : en fouille ou en rigole, en galerie, en puits ou en pieux, suspendus à d’autres équipements tels que les ponts viaducs
    • Cas des réseaux aériens : sur poteaux, sur blocs spécifiques, en accrochage et suspendus
    • Quid des travaux préparatoires et de la topographie des lieux
  • Modes de réalisation des ouvrages enterrés et les technologies

  • Faire le point sur la mise en oeuvre de la Déclaration de travaux à proximité de réseaux (DT-DICT)

    • Acquérir le socle du cadre législatif des interventions sur le domaine public
    • Décrypter les principaux points de la réforme anti-endommagement et ses conséquences
    • Se familiariser avec la cartographie des réseaux dans le cadre de la réforme anti-endommagement
  • Maîtriser les plans de récolement

    • Définir le plan de récolement
    • Focus sur les plans de réseaux intérieurs : cheminement, profondeur, implantation des équipements etc.

Animée par

  • Christian LEGRAND

    Christian LEGRAND Triangle 3000

Publics concernés

  • Ingénieur et technicien des collectivités territoriales et de l’État ; Ingénieur et technicien des bureaux d’études et des entreprises ; Gestionnaire et exploitant des réseaux urbains

  • Collectivité ; Opérateur de TP ; Exploitant de réseaux

Critères d'admission

  • Aucun prérequis n'est nécessaire

Prérequis de la formation

  • Aucun prérequis n'est nécessaire

Certifications et Agréments

ISQ-OPQF

Qualification professionnelle délivrée aux organismes de formations en reconnaissance de leur professionnalisme. Il est fondé sur les critères suivants de respect de la règlementation, l'adéquation des compétences et des moyens techniques et humains aux actions de formation, la satisfaction des clients, la pérennité financière, le respect du code de déontologie, du code de conduite professionnelle et du règlement intérieur.

Prise en charge OPCA

Notre organisme est référencé par les OPCA et nos formations peuvent être prise en charge

Prochaine(s) session(s)

  • Paris

    21-22/10/2019

    03-04/02/2020

    02-03/06/2020

    19-20/10/2020

  • Lyon

    06-07/04/2020

    14-15/09/2020

Tarif(s) d'inscription

Le tarif comprend : l'accès à l’événement et/ou formation, les pauses, la restauration (selon le format et les horaires de l’événement), les supports papier ou électronique pour les événements de format conférence et les formations
Tarif général 1 495,00 €HT / 1 794,00 € TTC
INSCRIVEZ-VOUS À PLUSIEURS ET BÉNÉFICIEZ DE TARIFS RÉDUITS*

-5% sur chaque inscription dès le 2e inscrit

-10% sur chaque inscription dès le 3e inscrit

-15% sur chaque inscription dès le 4e inscrit

*sur le tarif général

Modalités pédagogiques et d’évaluation

  • Tous nos stages de formations sont limités, dans la mesure du possible, à une douzaine de participants.
  • Les formations se déroulent en présentiel ou en classe virtuelle avec un équilibre théorie / pratique. Chaque fois que cela est pertinent des études de cas et des mises en pratique ou en situation sont proposées aux stagiaires.
  • Un questionnaire préalable dit ‘questionnaire pédagogique’ est envoyé aux participants pour recueillir leurs besoins et attentes spécifiques. Il est transmis aux intervenant(e)s avant la formation, leur permettant de s’adapter aux publics.
  • Toute formation se clôture par une évaluation à chaud de la satisfaction du stagiaire sur le déroulement, l’organisation et les activités pédagogiques de la formation. Les intervenant(e)s évaluent également la session.
  • Une auto-évaluation des acquis pré et post formation est effectuée en ligne afin de permettre à chaque participant de mesurer sa progression à l’issue de la formation.
  • Une évaluation à froid systématique sera effectuée à 6 mois et 12 mois pour s’assurer de l’ancrage des acquis et du transfert de compétences en situation professionnelle, soit par téléphone soit par questionnaire en ligne.
S’inscrire Ajouter à ma sélection