Marketing et Développement Territorial

OPEN DATA DANS LES COLLECTIVITÉS

Transformer une obligation légale en opportunité

GNU15

1 jour

7 heures

Objectifs de la formation

  • Disposer d’une vision globale de votre projet Open Data

  • Identifier les contraintes et comprendre les bénéfices à en retirer

  • Repérer et analyser les bonnes pratiques

Programme

OPEN DATA DANS LES COLLECTIVITÉS

Transformer une obligation légale en opportunité

1 jour 7 heures

télécharger le programme

  • Accueil des participants 8h30
  • Appréhender le nouveau cadre légal au service de l’action territoriale

    • Les points clés de la loi pour une République Numérique
    • La directive Européenne Inspire
    • La transposition de la directive Public Sector Information (PSI)
  • Faire de l’open data un vecteur de transparence de l’action publique

    • Permettre aux citoyens d’avoir davantage de visibilité sur l’action publique
    • locale à travers la mise à disposition de données publiques (financières, RH, urbanisme, etc.)
    • Impliquer davantage les citoyens dans les prises de décisions publiques afin de capitaliser sur l’intelligence collective
    • Développez votre projet en association avec la société civile afin de challenger les choix techniques et ergonomiques (méthodes ouvertes)
  • L’open data : une ressource pour l’innovation locale

    • Comment mettre à disposition des données de qualité (bien documentées, à jour et dans de bons formats)
    • Permettre à votre écosystème de disposer d’outil pour réutiliser plus facilement les données mises à disposition (fonctionnalités collaboratives, API’s, etc.)
    • Capitaliser sur les expériences : donner du crédit aux réutilisations faites de vos données afin de mobiliser les écosystèmes (hackathons, digital week, bar camp, sessions d’échanges avec le public)
  • Améliorer l’efficacité de l’action publique

    • Offrir un point d’accès unique à l’ensemble des données de votre collectivité
    • Casser les silos entre les directions/ services de votre collectivité
    • Redécouvrir l’agilité à travers l’ouverture et la mise à disposition des données publiques
    • Mettre en place des politiques publiques pilotées par la donnée (data driven strategy, exemple de la ville de New York)
  • Créer de nouveaux biens communs

    • Permettre aux collectivités de créer des bases de données sur la base de l’intelligence collective (crowdsourcing)
    • Faciliter les collaborations entre public, privé, associatif dans une logique de création
    • Exemple de la base adresse nationale ouverte (BANO)
  • Fin de journée 17h30

Animée par

  • Romain TALES

    Romain TALES ETALAB

  • Romain TALES

    ETALAB

    Responsable du pôle données

  • Après avoir travaillé 3 ans avec les acteurs majeurs du secteur de la web tv et du web analytics, Romain Talès a rejoint l'équipe d’Etalab en février 2011 (date de sa création) pour concevoir et mettre en œuvre la politique d’ouverture et de mise à disposition des données publiques du Gouvernement. En contact direct avec les administrations, les collectivités et les acteurs privés producteurs de données il coordonne la mise en ligne des données sur la plateforme data.gouv.fr et identifie les données à fort potentiel d'innovation, de transparence démocratique et de modernisation de l’action publique. Parallèlement à sa mission de « chasseur de données », il est en contact direct avec les développeurs de la plateforme data.gouv.fr afin de garantir la mise en production des évolutions correspondantes aux attentes des producteurs et des réutilisateurs de données.
  • SES ANIMATIONS :

    Open Data dans les collectivités , Transformer une obligation légale en opportunité

Publics concernés

  • Au sein des communes, intercommunalités, départements, régions : Aux Elus, Directions générales des services, Directions des systèmes d’informations et des TIC, Directions financières, Directions juridiques, Directions des ressources humaines, Directions du développement territorial, Directions de l’urbanisme, Directions des transports, Directions de l’habitat, Directions de l’éducation…

  • Au sein des entreprises du secteur privé : Sociétés de conseil, Editeurs de logiciels, Prestataires informatiques, Entreprises des télécommunications, Cabinets d’avocats…

Critères d'admission

  • Cette formation entre dans le champ d'application des dispositions relatives à la formation professionnelle continue car considérée comme une action d'adaptation et de développement des compétences des salariés.

Prérequis de la formation

  • Aucun prérequis n'est nécessaire

Certifications et Agréments

ISQ-OPQF

Qualification professionnelle délivrée aux organismes de formations en reconnaissance de leur professionnalisme. Il est fondé sur les critères suivants de respect de la règlementation, l'adéquation des compétences et des moyens techniques et humains aux actions de formation, la satisfaction des clients, la pérennité financière, le respect du code de déontologie, du code de conduite professionnelle et du règlement intérieur.

Prise en charge OPCA

Notre organisme est référencé par les OPCA et nos formations peuvent être prise en charge

Prochaines sessions et tarifs

Pour plus d'information sur les dates de sessions et les tarifs, contactez-nous

Programme disponible en intra

contactez-nous

Modalités pédagogiques et d’évaluation

  • Tous nos stages de formations sont limités, dans la mesure du possible, à une douzaine de participants.
  • Les formations se déroulent en présentiel ou en classe virtuelle avec un équilibre théorie / pratique. Chaque fois que cela est pertinent des études de cas et des mises en pratique ou en situation sont proposées aux stagiaires.
  • Un questionnaire préalable dit ‘questionnaire pédagogique’ est envoyé aux participants pour recueillir leurs besoins et attentes spécifiques. Il est transmis aux intervenant(e)s avant la formation, leur permettant de s’adapter aux publics.
  • Toute formation se clôture par une évaluation à chaud de la satisfaction du stagiaire sur le déroulement, l’organisation et les activités pédagogiques de la formation. Les intervenant(e)s évaluent également la session.
  • Une auto-évaluation des acquis pré et post formation est effectuée en ligne afin de permettre à chaque participant de mesurer sa progression à l’issue de la formation.
  • Une évaluation à froid systématique sera effectuée à 6 mois et 12 mois pour s’assurer de l’ancrage des acquis et du transfert de compétences en situation professionnelle, soit par téléphone soit par questionnaire en ligne.
Nous contacter