Elus

Open Data dans les collectivités

Transformer une obligation légale en opportunité

A ne pas manquer !

GNU05

2 jours

14 heures

à partir de 1 100 €ht

Objectifs de la formation

  • Comprendre le contexte et les opportunités liés à la mise en œuvre de l’Open Data

  • Disposer d’un guide méthodologique pour démarrer un projet Open Data

Programme Résumé

Open Data dans les collectivités

Transformer une obligation légale en opportunité

2 jours 14 heures

voir le programme long

  • Appréhender le nouveau cadre légal : rappel du cadre légal-la Loi République Numérique - effectif à partir du 8 octobre 2018

  • Faire de l’open data un vecteur de transparence de l’action publique

    • Impliquer les citoyens dans les prises de décisions locales
  • L’open data : une ressource pour l’innovation locale

    • Mettre à disposition des données de qualité et permettre leur réutilisation
    • Mobiliser les écosystèmes : hackathons, digital week, échanges avec le public
  • Améliorer l’efficacité de l’action publique

    • Offrir un point d’accès unique à l’ensemble des données de votre collectivité
    • Casser les silos entre les directions et services de votre collectivité
    • Mettre en place des politiques publiques pilotées par la donnée
  • Qualifier votre démarche d’Open Data

    • Quelles données diffuser, nouveaux usages et services aux citoyens
    • Éviter les démarches de conduite de projet classiques : mettre en place une logique d’innovation ouverte
  • Faire le bon choix parmi les solutions techniques d’Open Data

    • Recourir aux moyens d’accès aux données : téléchargement, API…
    • Déployer une nouvelle plateforme ou utiliser une plateforme existante
    • Tour d’horizon des principales solutions : CKAN, MGDIS, OpenDataSoft, In Cité…
  • Maîtriser les aspects juridiques et financiers de votre projet

    • Comment effectuer le choix de la licence de diffusion (ODbl, Etalab, maison…)
    • Trancher la question de la tarification
  • Comment garantir la réussite de votre projet d’Open Data : facteurs de succès, d’échec et perspectives d’évolution

  • Appréhender le cadre légal au service de l’action territoriale

    • Un cadre légal - la Loi République Numérique - effectif à partir du 8 octobre 2018
    • Les risques d’un retard de mise en œuvre
  • Faire de l’open data un vecteur de transparence de l’action publique

    • Permettre aux citoyens d’avoir davantage de visibilité sur l’action publique locale à travers la mise à disposition de données publiques (financières, RH, urbanisme, etc.)
    • Impliquer les citoyens dans les prises de décisions publiques afin de capitaliser sur l’intelligence collective
    • Développer votre projet en association avec la société civile afin de challenger les choix techniques et ergonomiques (méthodes ouvertes)
  • L’open data : une ressource pour l’innovation locale

    • Comment mettre à disposition des données de qualité : documentées, à jour et dans de bons formats
    • Permettre à votre écosystème de disposer d’outils pour réutiliser plus facilement les données mises à disposition : fonctionnalités collaboratives, API’s…
    • Capitaliser sur les expériences et donner du crédit aux réutilisations faites de vos données afin de mobiliser les écosystèmes : hackathons, digital week, bar camp, sessions d’échanges avec le public
  • Améliorer l’efficacité de l’action publique

    • Offrir un point d’accès unique à l’ensemble des données de votre collectivité
    • Casser les silos entre les directions et les services de votre collectivité
    • Redécouvrir l’agilité à travers l’ouverture et la mise à disposition des données publiques
    • Mettre en place des politiques publiques pilotées par la donnée( data driven strategy) : exemple de la ville de New York
    • Créer de nouveaux biens communs : création de bases de données sur la base de l’intelligence collective,
    • collaborations entre public, privé, associatif
  • Créer de nouveaux biens communs

    • Création de bases de données sur la base de l’intelligence collective,
    • collaborations entre public, privé, associatif
  • Identifier les outils mis à disposition par le Gouvernement pour permettre aux collectivités de s’inscrire dans une démarche open data

    • Plateformes, codes sources, accompagnement : faire le point sur les différents outils
    • Savoir utiliser au mieux ces outils
  • Quelles données diffuser : freins, bénéfices et méthodologie

    • Quels sont les freins à l’ouverture des données publiques : résistance au changement, sensibilisation à l’Open Data, coût de la démarche, appropriation des données par les agents
    • Quels sont les bénéfices attendus de la diffusion des données publiques : la typologie des données concernées
    • Identifier les données, les qualifier, les répertorier, convaincre les services de diffuser les données
    • Préparer et documenter les données : supports, formats, métadonnées
    • Quels sont les modes permettant la réutilisation des données ouvertes
  • Qualifier votre démarche d’Open Data

    • Définir les objectifs de votre démarche et les bénéfices attendus du point de vue des nouveaux usages et services fournis aux citoyens
    • Éviter les démarches de conduite de projet classique : construire en marchant avec les usagers et mettre en place une logique d’innovation ouverte
  • Faire le bon choix parmi les solutions techniques d’Open Data

    • Recourir aux moyens d’accès aux données : téléchargement, API, Web Services
    • Déployer une nouvelle plateforme ou utiliser une plateforme existante
    • Redondance ou complémentarité de la plateforme Open Data et des autres outils de diffusion : applications Web, plateformes INSPIRE
    • Tour d’horizon des principales solutions : CKAN, MGDIS, OpenDataSoft, In Cité…
  • Maîtriser les aspects juridiques et financiers de votre projet d’Open Data

    • Comment effectuer le choix de la licence de diffusion (ODbl, Etalab, maison…) : avantages et inconvénients des différents types de licences
    • Trancher la question de la tarification : modèles économiques du diffuseur et du ré-utilisateur, contraintes juridiques liées à la tarification
  • Comment garantir la réussite de votre projet d’Open Data

    • Actionner les facteurs de succès : stratégie, organisation, moyens
    • Manque d’animation, usage insuffisant, données non actualisées… : comment prévenir les risques d’échec et remédier au baby blues de l’Open Data
    • Anticiper les évolutions du cadre législatif et technique (standardisation) de l’Open Data

Animée par

  • Romain TALES

    Romain TALES ETALAB

  • Henri PORNON

    Henri PORNON IETI Consultants

  • Romain TALES

    ETALAB

    Responsable du recensement des données publiques

  • Après avoir travaillé 3 ans avec les acteurs majeurs du secteur de la web tv et du web analytics, Romain Talès a rejoint l'équipe d’Etalab en février 2011 (date de sa création) pour concevoir et mettre en œuvre la politique d’ouverture et de mise à disposition des données publiques du Gouvernement. En contact direct avec les administrations, les collectivités et les acteurs privés producteurs de données il coordonne la mise en ligne des données sur la plateforme data.gouv.fr et identifie les données à fort potentiel d'innovation, de transparence démocratique et de modernisation de l’action publique. Parallèlement à sa mission de « chasseur de données », il est en contact direct avec les développeurs de la plateforme data.gouv.fr afin de garantir la mise en production des évolutions correspondantes aux attentes des producteurs et des réutilisateurs de données.
  • SES ANIMATIONS :

    OPEN DATA DANS LES COLLECTIVITÉS, Transformer une obligation légale en opportunité

  • Henri PORNON

    IETI Consultants

    Président-expert

  • Henri Pornon est consultant spécialiste en SIG et informatique du territoire depuis 1987. Il est intervenu dans de très nombreuses collectivités et autres organisations publiques pour accompagner des projets de SIG, d'observatoires du territoire, de systèmes d'information métiers à dimension territoriale (SI routier, biodiversité...) ou des infrastructures de données géographiques. Il est l'auteur de plusieurs ouvrages sur les SIG, parmi lesquels "SIG pouvoir et organisations" publié en 1998 par les éditions de l'Harmattan et "SIG : la dimension géographique du SI" publié en 2011, puis 2015 par les éditions Dunod. Il assure des enseignements universitaires et intervient régulièrement dans des conférences françaises, européennes ou nord-américaines. Il est très impliqué dans l'association française pour l'information géographique (AFIGEO), dont il anime depuis plusieurs années le groupe de travail OGC Open Data
  • SES INTERVENTIONS :

    Journée d’étude « Réseaux d’eau intelligents » , Du télérelevé à la smart-city : quelles nouvelles opportunités

Publics concernés

  • Direction Générale des Services ; Direction des Systèmes d’Information ; Chargé de mission Open Data ; Chef de projet en charge de la digitalisation de la collectivité ; Direction de l’innovation, Chef de projet SIG

Critères d'admission

  • Aucun prérequis n'est nécessaire

Prérequis de la formation

  • Aucun prérequis n'est nécessaire

Prochaine(s) session(s)

  • Paris

    26-27/09/2018

    20-21/11/2018

Tarif(s) d'inscription

Le tarif comprend : l'accès à l’événement et/ou formation, les pauses, la restauration (selon le format et les horaires de l’événement), les supports papier ou électronique pour les événements de format conférence et les formations
Communes > 40 000 habitants, autres établissements publics 1 390,00 €HT / 1 668,00 € TTC
Entreprises privées 1 495,00 €HT / 1 794,00 € TTC
Communes < 40 000 habitants 1 100,00 €HT / 1 320,00 € TTC
INSCRIVEZ-VOUS À PLUSIEURS ET BÉNÉFICIEZ DE TARIFS RÉDUITS*

-5% sur chaque inscription dès le 2e inscrit

-10% sur chaque inscription dès le 3e inscrit

-15% sur chaque inscription dès le 4e inscrit

*sur le tarif général

Programme disponible en intra

contactez-nous

Modalités pédagogiques

  • Un questionnaire préalable sera envoyé aux participants pour recueillir leurs besoins et attentes spécifiques, et sera transmis au(x) formateur(s) avant la formation
  • Tous nos stages de formations sont limités, dans la mesure du possible, à une douzaine de participants
  • Les formations sont déroulées en présentiel ou en classe virtuelle et étayées, chaque fois que cela est pertinent, d’études de cas et de mise en pratique ou en situation
  • Un formulaire d’évaluation du formateur et du déroulé du programme suivi sera proposé aux participants à la fin du stage
S’inscrire Ajouter à ma sélection