Elus

Loi sur l’adaptation de la société au vieillissement et politiques sociales

Décrypter les impacts opérationnels de la loi

GAS23

1 jour

7 heures

Objectifs de la formation

  • Connaître les dispositions législatives et réglementaires issues de la loi d’adaptation de la société au vieillissement

  • Maîtriser les applications opérationnelles de la loi pour le secteur social

  • Connaître les nouveaux ensembles de démarches exposés par la loi

Programme

Loi sur l’adaptation de la société au vieillissement et politiques sociales

Décrypter les impacts opérationnels de la loi

1 jour 7 heures

télécharger le programme

  • Analyser les grands principes de la Loi d’Adaptation de la Société au Vieillissement (ASV)

    • Cerner le contexte de la loi, ses principaux axes et les réformes majeures posées par la loi
    • Assimiler les principes de financement posés par la loi : comprendre le dispositif départemental de la « Conférence des financeurs de la prévention de la perte d’autonomie »
    • Déterminer les implications concrètes de la loi Vieillissement pour améliorer l’offre sociale et médico-sociale sur le territoire
    • Qui sont les différents acteurs impliqués dans la mise en œuvre de la loi : individuels, collectifs, associatifs, publiques
    • Intégrer le nouveau rôle des collectivités : acteur d’une collaboration transversale
    • Comprendre la nouvelle nature de la coopération à avoir avec les collectivités
  • Maîtriser les réformes spécifiques au secteur de l'aide à domicile

    • Intégrer les implications de la reconnaissance d’un statut légal pour le proche aidant : quels sont leurs droits, connaître les nouvelles démarches à mettre en place, comment gérer les dossiers de droit au répit
    • Connaître les nouvelles dispositions concernant les services d’aide à domicile (régime d’autorisation, SPASAD)
    • Maîtriser la transformation des foyers logements en résidence autonomie
    • Comprendre le nouveau cadre des Établissement d'hébergement pour personnes âgées dépendantes (EHPAD)
    • Quelles sont les nouvelles règles en matière de tarification des prestations
    • Quelles sont les conséquences en matière d’allocations
    • Gérer les dossiers des demandes d’autorisation/agrément par les entreprises d’aide à la personne
  • Décrypter les recommandations de la loi pour les professionnels du secteur

    • Mettre en place le diagnostic obligatoire des besoins des personnes âgées au niveau du département (dans le cadre de la conférence des financeurs) et des communes (analyse des besoins sociaux au niveau des CCAS)
    • Développer la lutte contre l’isolement des personnes âgées : intégrer le rôle de veille d’observation et de veille sociale des intervenants à domicile, l’exemple de l’association MONALISA
    • Faire le point sur les nouveaux droits des personnes âgées : prévenir les risques de maltraitance, les droits en matière de protection
  • Étude d'exemples d’actions menées au niveau associatif

Publics concernés

  • Membre des CCAS ; Acteur public, privé, associatif travaillant auprès des publics âgés ; Travailleur(se) social(e) ; Bénévole des structures gestionnaires d’activités en direction des personnes âgées ; Chargé(e) de développement social ; Chef(fe) de projet médical

  • Secteur social

Critères d'admission

  • aucun prérequis n'est nécessaire

Prérequis de la formation

  • Aucun prérequis n'est nécessaire

Certifications et Agréments

Qualiopi

« Qualiopi » est la nouvelle certification qualité des prestataires d’actions de formation. Elle atteste du sérieux, de la qualité et de la conformité de notre organisme et permet de bénéficier des fonds publics pour le financement de vos actions de formation.

Prise en charge OPCO

Notre organisme est référencé par les OPCO et nos formations peuvent être prises en charge

Prochaines sessions et tarifs

Pour plus d'information sur les dates de sessions et les tarifs, contactez-nous

Programme disponible en intra

contactez-nous
  • Modalités pédagogiques, d'évaluation et techniques

    • Modalités pédagogiques:
    • Pour les formations synchrones-présentiel ou classes virtuelles (formations à distance, en direct), les stages sont limités, dans la mesure du possible, à une douzaine de participants, et cherchent à respecter un équilibre entre théorie et pratique. Chaque fois que cela est possible et pertinent, des études de cas, des mises en pratique ou en situation, des exercices sont proposées aux stagiaires, permettant ainsi de valider les acquis au cours de la formation. Les stagiaires peuvent interagir avec le formateur ou les autres participants tout au long de la formation, y compris sur les classes virtuelles durant lesquelles le formateur, comme en présentiel peut distribuer des documents tout au long de la formation via la plateforme. Un questionnaire préalable dit ‘questionnaire pédagogique’ est envoyé aux participants pour recueillir leurs besoins et attentes spécifiques. Il est transmis aux intervenant(e)s avant la formation, leur permettant de s’adapter aux publics. Pour les formations en E-learning (formations à distance, asynchrones), le stagiaire peut suivre la formation à son rythme, quand il le souhaite. L’expérience alterne des vidéos de contenu et des activités pédagogiques de type quizz permettant de tester et de valider ses acquis tout au long du parcours. Des fiches mémos reprenant l’essentiel de la formation sont téléchargeables. La présence d’un forum de discussion permet un accompagnement pédagogique personnalisé. Un quizz de validation des acquis clôture chaque parcours. Enfin, le blended-learning est un parcours alternant présentiel, classes virtuelles et/ou e-learning.
    • Modalités d'évaluation:
    • Toute formation se clôture par une évaluation à chaud de la satisfaction du stagiaire sur le déroulement, l’organisation et les activités pédagogiques de la formation. Les intervenant(e)s évaluent également la session. La validation des acquis se fait en contrôle continu tout au long des parcours, via les exercices proposés. Sur certaines formations, une validation formelle des acquis peut se faire via un examen ou un QCM en fin de parcours. Une auto-évaluation des acquis pré et post formation est effectuée en ligne afin de permettre à chaque participant de mesurer sa progression à l’issue de la formation. Une évaluation à froid systématique sera effectuée à 6 mois et 12 mois pour s’assurer de l’ancrage des acquis et du transfert de compétences en situation professionnelle, soit par téléphone soit par questionnaire en ligne.
    • Modalités techniques FOAD:
    • Les parcours sont accessibles depuis un simple lien web, envoyé par Email aux stagiaires. L’accès au module de E-learning se fait via la plateforme 360Learning. La durée d’accès au module se déclenche à partir de la réception de l’invitation de connexion. L’accès aux classes virtuelles se fait via la plateforme Teams. Le(a) stagiaire reçoit une invitation en amont de la session lui permettant de se connecter via un lien. Pour une bonne utilisation des fonctionnalités multimédia, vous devez disposer d’un poste informatique équipé d’une carte son et d’un dispositif vous permettant d’écouter du son (enceintes ou casque). En ce qui concerne la classe virtuelle, d’un microphone (éventuellement intégré au casque audio ou à la webcam), et éventuellement d’une webcam qui permettra aux autres participants et au formateur de vous voir. En cas de difficulté technique, le(a) stagiaire pourra contacter la hotline au 01 70 72 25 81, entre 9h et 17h ou par mail au logistique@infopro-digital.com et la prise en compte de la demande se fera dans les 48h.
handicap
Nos formations sont accessibles aux personnes en situation de handicap. Pour plus d'informations : nous contacter.
Nous contacter