Immobilier et Logement Social

Réussir le montage d'une opération immobilière

Du foncier à la commercialisation du programme et son équilibre financier

IC03

2 jours

14 heures

à partir de 1 495 €ht

Objectifs de la formation

  • Repérer les étapes clés du montage d'une opération immobilière

  • Identifier toutes les mesures à adopter pour minimiser les risques d'erreurs

  • Savoir apprécier l'économie générale d'un projet immobilier

Programme Résumé

Réussir le montage d'une opération immobilière

Du foncier à la commercialisation du programme et son équilibre financier

2 jours 14 heures

télécharger le programme

voir le programme long

  • Maîtriser le nouveau cadre urbanistique à jour des lois ALUR, MACRON et ELAN

    • Déterminer le cadre du RNU au SCOT, du PLH au PLU intercommunal
    • Intégrer les impacts des lois ALUR, ELAN et divers décrets MACRON ainsi que les réformes du droit de l’environnement
    • Faire le point sur le droit à construire, le permis à lotir et le permis de construire
  • Apprécier la potentialité socio-économique d’un foncier

    • Réaliser les études préliminaires, études de faisabilité
    • Maîtriser le mécanisme du compte à rebours promoteur
    • Savoir distinguer l’affectation différenciée et la péréquation financière
    • La vente en bloc (VEFA) et l’art 55 de la loi SRU
    • Savoir apprécier et négocier la charge foncière admissible
    • Le projet urbain partenarial (PUP)
  • Comment acquérir la maîtrise foncière : méthodes, moyens et procédures administratives

    • Savoir négocier le mode contractuel d’acquisition
    • Maîtriser les protocoles d’accords et les promesses de vente (PUV & PSV)
    • La dation en paiement
    • Veille marché et études spécifiques sur projet
    • Cahier des charges primaires (technique & commercial)
  • Analyser un bilan promoteur et ses équilibres financiers

    • Quelle méthode de calcul de la charge foncière
    • Comprendre le bilan prévisionnel
    • Qu’est-ce que le plan de trésorerie VEFA
    • Maîtriser les équilibres financiers chez l’opérateur social
    • Comprendre les effets de leviers, les ratios intermédiaires et le RTI
    • Comment réaliser le « bouclage » opérationnel
  • Maîtriser le nouveau cadre urbanistique à jour de la loi ALUR et de la loi MACRON

    • Déterminer les normes d’urbanisme applicables aux nouveaux projets
    • Déterminer le cadre du RNU (Règlement National d’Urbanisme) au SCOT (Schéma de Cohérence Territoriale), du PLH (plan local de l’habitat) au PLU intercommunal
    • Intégrer les impacts des lois ALUR, ELAN et divers décrets MACRON
    • Identifier les modes de construction et/ou d’aménagement
    • Connaître la portée et les limites du certificat d’urbanisme opérationnel
    • Cerner les incidences des réformes du droit de l’environnement ; la concertation et l’étude d’impact
    • Faire le point sur le droit à construire, le permis à lotir et le permis de construire
    • Quelles sont les autorisations connexes dont le permis de démolir
  • Apprécier la potentialité socio-économique d’un foncier

    • Réaliser les études préliminaires, études de faisabilité
    • Maîtriser le mécanisme du compte à rebours promoteur
    • Savoir distinguer l’affectation différenciée et la péréquation financière
    • Présentation d’un modèle et mise en pratique sous Excel
    • La vente en bloc (VEFA) et l’art 55 de la loi SRU
    • Comprendre les notions de surface de plancher, surface utile et de surface habitable
    • Savoir apprécier et négocier la charge foncière admissible
    • Appréhender le régime de droit commun (taxe d’aménagement)
    • Le nouveau projet urbain partenarial (PUP)
  • Comment acquérir la maîtrise foncière : méthodes, moyens et procédures administratives

    • Savoir négocier le mode contractuel d’acquisition
    • Maîtriser les protocoles d’accords et les promesses de vente (PUV & PSV)
    • Recenser les clauses essentielles des promesses de vente
    • La dation en paiement (par l’exemple sur un bilan prévisionnel)
    • La DIA, la préemption forcée et l’expropriation
    • Marketing et définition du produit :
    • Veille marché et études spécifiques sur projet (notions de « sortie » et rentabilité financière)
    • Cahier des charges primaires (technique & commercial)
  • Analyser un bilan promoteur et ses équilibres financiers

    • Quelle méthode de calcul de la charge foncière (exemple sur tableur)
    • Comprendre le bilan prévisionnel à travers un exemple
    • Qu’est-ce que le plan de trésorerie VEFA
    • Maîtriser les équilibres financiers chez l’opérateur social (notion d’amortissement)
    • Comprendre les effets de leviers, les ratios intermédiaires et le RTI
    • Comment réaliser le « bouclage » opérationnel d’une opération immobilière
    • Les pré accords de garanties financières (GFA)
    • Les diverses taxes (pré-calcul) et les modes dérogatoires

Animée par

  • Patrice DARROUSSAT

    Patrice DARROUSSAT Président SAS aQtyS

  • Alain JOUHANNEAU

    Alain JOUHANNEAU

  • Thierry SABADEL

    Thierry SABADEL

  • Marc VALÉRY

    Marc VALÉRY ARCHURBAN Ingenierie

  • Marc VALÉRY

    ARCHURBAN Ingenierie

    Urbaniste-Architecte libéral - Gérant

  • Marc Valéry est diplômé de l’Ecole Nationale d’Architecture de Montpellier. Il a obtenu un master d'Urbanisme en formation continue. Après 17 ans d’activités libérales en Urbanisme, Architecture, et réalisation de cuisines professionnelles, il a travaillé plusieurs années comme adjoint au DGST au pôle Urbanisme et Aménagement de Nîmes Métropole, puis dans la promotion immobilière en tant que chargé d’opération et directeur de programmes. Il exerce aujourd’hui en tant qu’urbaniste-architecte libéral, principalement dans la maîtrise d’œuvre d'éxécutions, l’Ingénierie et en Conseil d’Urbanisme auprès d’Avocats.
  • SES ANIMATIONS :

    Réussir le montage d'une opération immobilière, Du foncier à la commercialisation du programme et son équilibre financier

Publics concernés

  • Promoteur immobilier ; Property Manager; Responsable de programme immobilier ; Monteur d'opération

Critères d'admission

  • Aucun prérequis n'est nécessaire

Prérequis de la formation

  • Aucun prérequis n'est nécessaire

Certifications et Agréments

ISQ-OPQF

Qualification professionnelle délivrée aux organismes de formations en reconnaissance de leur professionnalisme. Il est fondé sur les critères suivants de respect de la règlementation, l'adéquation des compétences et des moyens techniques et humains aux actions de formation, la satisfaction des clients, la pérennité financière, le respect du code de déontologie, du code de conduite professionnelle et du règlement intérieur.

Prise en charge OPCA

Notre organisme est référencé par les OPCA et nos formations peuvent être prise en charge

Prochaine(s) session(s)

  • Paris

    25-26/09/2019

    06-07/11/2019

    18-19/12/2019

  • Marseille

    01-02/10/2019

  • Lyon

    01-02/10/2019

  • Guadeloupe

    24-25/10/2019

  • Martinique

    24-25/10/2019

  • Nantes

    04-05/11/2019

Tarif(s) d'inscription

Le tarif comprend : l'accès à l’événement et/ou formation, les pauses, la restauration (selon le format et les horaires de l’événement), les supports papier ou électronique pour les événements de format conférence et les formations
Tarif général 1 495,00 €HT / 1 794,00 € TTC
Tarif général Dom-Tom 1 695,00 €HT / 1 839,08 € TTC
INSCRIVEZ-VOUS À PLUSIEURS ET BÉNÉFICIEZ DE TARIFS RÉDUITS*

-5% sur chaque inscription dès le 2e inscrit

-10% sur chaque inscription dès le 3e inscrit

-15% sur chaque inscription dès le 4e inscrit

*sur le tarif général

Modalités pédagogiques et d’évaluation

  • Tous nos stages de formations sont limités, dans la mesure du possible, à une douzaine de participants.
  • Les formations se déroulent en présentiel ou en classe virtuelle avec un équilibre théorie / pratique. Chaque fois que cela est pertinent des études de cas et des mises en pratique ou en situation sont proposées aux stagiaires.
  • Un questionnaire préalable dit ‘questionnaire pédagogique’ est envoyé aux participants pour recueillir leurs besoins et attentes spécifiques. Il est transmis aux intervenant(e)s avant la formation, leur permettant de s’adapter aux publics.
  • Toute formation se clôture par une évaluation à chaud de la satisfaction du stagiaire sur le déroulement, l’organisation et les activités pédagogiques de la formation. Les intervenant(e)s évaluent également la session.
  • Une auto-évaluation des acquis pré et post formation est effectuée en ligne afin de permettre à chaque participant de mesurer sa progression à l’issue de la formation.
  • Une évaluation à froid systématique sera effectuée à 6 mois et 12 mois pour s’assurer de l’ancrage des acquis et du transfert de compétences en situation professionnelle, soit par téléphone soit par questionnaire en ligne.
S’inscrire Ajouter à ma sélection