Rénovation énergétique et développement durable

Décrypter le décret tertiaire

Décryptage technique du cadre réglementaire et des obligations liées au décret tertiaire

Nouveau !

MEN85

1 jour

7 heures

995 €ht

Objectifs de la formation

  • Situer le contexte énergétique et environnemental qui a induit l’application du décret

  • Donner des notions chiffrées sur les enjeux du décret

  • Expliciter et détailler les objectifs de réduction de consommation d’énergie

  • Utiliser les stratégies d’amélioration énergétique qui permettent d’aboutir à des bâtiments conformes

Programme Résumé

Décrypter le décret tertiaire

Décryptage technique du cadre réglementaire et des obligations liées au décret tertiaire

1 jour 7 heures

télécharger le programme

voir le programme long

  • Comprendre l’évolution de l’historique législatif : depuis le Grenelle de l’Environnement au Décret Tertiaire

  • Situer le décret tertiaire du 3 juillet 2019 relatif aux obligations d'actions de réduction de la consommation d'énergie finale dans des bâtiments à usage tertiaire

    • Identifier les paliers successifs de réduction des consommations
    • Connaître les bâtiments concernés
    • Recueillir et suivre les données de consommations énergétiques
  • Identifier le contenu du premier projet d’arrêté technique

    • Cerner le contenu de l’arrêté prévisionnel
    • Rester vigilant face aux écueils du projet
  • Agir sur les externalités positives de l’amélioration énergétique

    • Prendre en compte le bien-être des usagers
    • Qu’est-ce que la valeur verte ?
    • Baisser le coût opérationnel de fonctionnement de l’édifice
  • Comment répondre aux exigences du décret

    • Agir sur les trois leviers de l’amélioration énergétique
    • Sensibiliser les usagers sur leurs comportements inadaptés
    • Optimiser l’exploitation du bâtiment
    • Étude de cas : en ressortir une méthodologie pour agir sur les trois leviers
  • S’engager dans une démarche de planification, contractualisation et stratégie long terme

    • Prendre conscience de l’épuisement du gisement monétaire et Carbone
    • S’inscrire dans un suivi énergétique et energy management
    • Cas pratique : Réaliser une feuille de route pour démarrer une démarche de planification
  • S’informer sur les projets actuels d’amélioration énergétique tertiaire

    • Participer ou se tenir informer du concours Cube 2020
  • Comprendre l’évolution de l’historique législatif : depuis le Grenelle de l’Environnement au Décret Tertiaire

    • Panorama rapide des différentes évolutions législatives en France et en Europe
    • Connaître les chiffres du secteur tertiaire
    • Quiz sur les données du secteur tertiaire
  • Situer le décret tertiaire du 3 juillet 2019 relatif aux obligations d'actions de réduction de la consommation d'énergie finale dans des bâtiments à usage tertiaire

    • Appréhender le contexte d’émergence du décret et les futures dispositions d’application : complémentarité décret – arrêté
    • Distinguer l’énergie primaire et l’énergie finale
    • Identifier les paliers successifs de réduction des consommations : seuils et modulations
    • Connaître les bâtiments concernés : surface, typologie
    • Recueillir et suivre les données de consommations énergétiques : Organisation et fonctionnement de la plateforme OPERAT gérée par l’ADEME, mise en ligne depuis le 1er janvier 2020
    • Identifier les sanctions utilisées : le name and shame, puis les sanctions financières
  • Identifier le contenu du premier projet d’arrêté technique : ce que l’on en sait actuellement

    • Quel est l’état des lieux ? Publication en mai, consultation des bureaux d’étude
    • Cerner le contenu de l’arrêté prévisionnel : Expliciter la méthode de calcul des objectifs de réduction de la consommation d’énergie finale, éléments techniques et premiers chiffres
    • Rester vigilant face aux écueils du projet : Complexité du texte, Quid sur les responsabilités qui relèvent des propriétaires et des utilisateurs, rigidité des conditions de modulation des objectifs
  • Agir sur les externalités positives de l’amélioration énergétique

    • Prendre en compte le bien-être des usagers
    • Qu’est-ce que la valeur verte ?
    • Baisser le coût opérationnel de fonctionnement de l’édifice
    • Prendre en compte la sécurité et la mise aux normes dans le coût des travaux
    • Exercice : Brainstorming sur la notion de confort des usagers ; Définition d'un plan d’action
  • Comment répondre aux exigences du décret

    • Agir sur les trois leviers de l’amélioration énergétique : une approche globale pour une planification à long terme à l’échelle du patrimoine immobilier
    • Sensibiliser les usagers (potentiel, Assistance à Maîtrise d’Usage AMU…) sur leurs comportements inadaptés : Accompagner les collaborateurs pour changer les pratiques
    • Optimiser l’exploitation du bâtiment : améliorer les systèmes mécaniques et électriques
    • Mettre en place un projet de rénovation énergétique : améliorer l’efficacité énergétique, agir sur l’enveloppe
    • Connaître les dispositifs sur lesquels s’appuyer
    • Étude de cas : en ressortir une méthodologie pour agir sur les trois leviers
  • S’engager dans une démarche de planification, contractualisation et stratégie long terme

    • S’inscrire dans une démarche projet
    • Engager des rénovations successives intelligentes
    • Prendre conscience de l’épuisement du gisement monétaire et carbone
    • S’inscrire dans un suivi énergétique (protocole IPMVP) et energy management
    • Distinguer le contenu de la Garantie de Performance Énergétique (GPE) : Garantie de Performance Énergétique Intrinsèque (GPEI) et Garantie de Résultats Énergétique (GRE)
    • Cas pratique : Réaliser une feuille de route pour démarrer la planification
  • S’informer sur les projets actuels d’amélioration énergétique tertiaire

    • Parcourir le Baromètre OID 2019 (économies d’énergie et carbone)
    • Participer ou se tenir informer du concours Cube 2020 : réduire sur un an les consommations énergétiques pour partager les résultats

Animée par

  • Damien  MATHIS

    Damien MATHIS Ai Environnement

Publics concernés

  • Architecte ; Économiste de la construction ; AMO DD, OPC, MOD ; Maître d’ouvrage public ou privé ; Assistant à maîtrise d’ouvrage ; Bailleur social ; Promotion immobilière privée ; Ingénieur de BET ; Bureaux d’Etudes

  • Cabinet d’architecture ; Bailleur social et Office Public de l’Habitat ; Promotion immobilière privée ; Collectivité territoriale ; Bureau d’études ; Entreprise de la construction

Critères d'admission

  • Cette formation entre dans le champ d'application des dispositions relatives à la formation professionnelle continue car considérée comme une action d'adaptation et de développement des compétences des salariés.

Prérequis de la formation

  • Aucun prérequis n'est nécessaire

Certifications et Agréments

ISQ-OPQF

Qualification professionnelle délivrée aux organismes de formations en reconnaissance de leur professionnalisme. Il est fondé sur les critères suivants de respect de la règlementation, l'adéquation des compétences et des moyens techniques et humains aux actions de formation, la satisfaction des clients, la pérennité financière, le respect du code de déontologie, du code de conduite professionnelle et du règlement intérieur.

Prise en charge OPCO

Notre organisme est référencé par les OPCO et nos formations peuvent être prises en charge

Prochaine(s) session(s)

Tarif(s) d'inscription

Le tarif comprend : l'accès à l’événement et/ou formation, les pauses, la restauration (selon le format et les horaires de l’événement), les supports papier ou électronique pour les événements de format conférence et les formations
Tarif général 995,00 €HT / 1 194,00 € TTC
INSCRIVEZ-VOUS À PLUSIEURS ET BÉNÉFICIEZ DE TARIFS RÉDUITS*

-5% sur chaque inscription dès le 2e inscrit

-10% sur chaque inscription dès le 3e inscrit

-15% sur chaque inscription dès le 4e inscrit

*sur le tarif général

Pour aller plus loin

Cette formation fait partie d’un parcours plus complet

Modalités pédagogiques et d’évaluation

  • Tous nos stages de formations sont limités, dans la mesure du possible, à une douzaine de participants.
  • Les formations se déroulent en présentiel ou en classe virtuelle avec un équilibre théorie / pratique. Chaque fois que cela est pertinent des études de cas et des mises en pratique ou en situation sont proposées aux stagiaires.
  • Un questionnaire préalable dit ‘questionnaire pédagogique’ est envoyé aux participants pour recueillir leurs besoins et attentes spécifiques. Il est transmis aux intervenant(e)s avant la formation, leur permettant de s’adapter aux publics.
  • Toute formation se clôture par une évaluation à chaud de la satisfaction du stagiaire sur le déroulement, l’organisation et les activités pédagogiques de la formation. Les intervenant(e)s évaluent également la session.
  • Une auto-évaluation des acquis pré et post formation est effectuée en ligne afin de permettre à chaque participant de mesurer sa progression à l’issue de la formation.
  • Une évaluation à froid systématique sera effectuée à 6 mois et 12 mois pour s’assurer de l’ancrage des acquis et du transfert de compétences en situation professionnelle, soit par téléphone soit par questionnaire en ligne.

Sur le même thème

S’inscrire Ajouter à ma sélection