Gestion Technique

Éclairage public

Maîtriser l'énergie

GTE02

1 jour

7 heures

Objectifs de la formation

  • Connaitre le matériel d'éclairage et faire les bons choix d’installations et de fonctionnement

  • Intégrer la problématique d’économie d’énergie en éclairage public

  • Maîtriser les dernières évolutions des normes et réglementations

  • Dresser le bilan de vos installations et élaborer une stratégie d’amélioration de la performance énergétique et financière

Programme

Éclairage public

Maîtriser l'énergie

1 jour 7 heures

télécharger le programme

  • Connaitre le matériel et les installations d’éclairage : une logique de réseau

    • Maîtriser les principales unités physiques utilisées : éclairement, luminance, indice de rendu des couleurs, température de couleur
    • Connaitre les éléments constitutifs d’une installation d’éclairage : terrassement, réseau électrique, matériel d’éclairage
    • Quelles sont les configurations d’éclairage et les contraintes à prendre en compte : encombrement, vibrations, chaleur, pollutions, agressions diverses
    • Poser la question de l’utilité de l’éclairage
    • Comprendre la logique de réseau : multiples éléments dispersés d’âge et de nature très variés
    • Analyser les caractéristiques techniques et les niveaux de performance des matériels utilisés en éclairage public : mâts, luminaires, sources lumineuses...
    • Comparer les avantages et inconvénients associés à chaque type de matériel
  • Répondre aux enjeux d’économies d’énergie en éclairage public

    • Quantifier la consommation due à l’éclairage et la dépense associée : mettre ces données en perspective des dépenses et consommations énergétiques totales
    • Identifier le potentiel global d’économies d’énergie et son impact financier : la construction d’outils de simulation simplifiés
    • Disposer d’outils de hiérarchisation des solutions types selon leur impact énergétique et leur coût
    • Inscrire l’action de l’éclairage public dans une démarche plus large
  • Maîtriser les dernières évolutions des normes et réglementations

    • Rappel du cadre d’intervention des collectivités : CGCT, loi NOTRe
    • Connaitre les textes en vigueur et les récentes évolutions de la réglementation : réforme DT/DICT, nuisances lumineuses…
  • Définir des indicateurs de suivi et de performance pertinents pour effectuer vos opérations de contrôle interne ou de contrôle de vos prestataires

    • Vous doter de méthodes et outils d’évaluation des solutions techniques globales ou individuelles :
    • le suivi des coûts totaux : énergie, entretien et travaux neufs
    • l’analyse des dépenses de maintenance
    • le suivi du niveau de service : disponibilité des installations, qualité de l’éclairage
    • Conduire une évaluation énergétique et environnementale :
    • le suivi des consommations
    • la quantification des nuisances
    • l’économie de matière, recyclage, traitement des déchets
    • Contrôler les installations :
    • la conformité électrique
    • les performances photométriques
    • le niveau de service (délai de dépannage, taux d’indisponibilité)
  • Élaborer une stratégie globale de suivi et de gestion de vos éclairages publics

    • Dresser le bilan des installations et de l’organisation : gestion de données, outils cartographiques, bilan patrimonial, valeurs de référence
    • Définir des objectifs généraux : comment atteindre le facteur 4 en 2050 ?
    • Identifier les solutions techniques, organisationnelles et financières pour atteindre vos objectifs :
    • programme d’investissement pluriannuel
    • priorisation des actions
    • moyens à mobiliser en interne (acquisition d’outils ou de logiciels, recrutement) ou en externe (assistance maitre d’ouvrage, passation des marché, entreprises de travaux)
    • formes de contractualisation : accord-cadre, marchés de performance énergétique
    • Mettre en œuvre le programme d’actions :
    • validation institutionnelle (schéma de cohérence ou d’aménagement)
    • adaptation aux autres priorités de la collectivité (travaux de voirie)
    • formaliser les documents d’explication et de présentation
    • rendre des comptes (rapports annuels)

Publics concernés

  • Directeurs des Services Techniques Responsables des Services Energie, Eclairage public, Bâtiment, Voirie Directeurs des Finances Responsables des Services Marchés Publics

Critères d'admission

  • Cette formation entre dans le champ d'application des dispositions relatives à la formation professionnelle continue car considérée comme une action d'adaptation et de développement des compétences des salariés.

Prérequis de la formation

  • Aucun prérequis n'est nécessaire

Certifications et Agréments

ISQ-OPQF

Qualification professionnelle délivrée aux organismes de formations en reconnaissance de leur professionnalisme. Il est fondé sur les critères suivants de respect de la règlementation, l'adéquation des compétences et des moyens techniques et humains aux actions de formation, la satisfaction des clients, la pérennité financière, le respect du code de déontologie, du code de conduite professionnelle et du règlement intérieur.

Prise en charge OPCA

Notre organisme est référencé par les OPCA et nos formations peuvent être prise en charge

Prochaines sessions et tarifs

Pour plus d'information sur les dates de sessions et les tarifs, contactez-nous

Programme disponible en intra

contactez-nous

Modalités pédagogiques et d’évaluation

  • Tous nos stages de formations sont limités, dans la mesure du possible, à une douzaine de participants.
  • Les formations se déroulent en présentiel ou en classe virtuelle avec un équilibre théorie / pratique. Chaque fois que cela est pertinent des études de cas et des mises en pratique ou en situation sont proposées aux stagiaires.
  • Un questionnaire préalable dit ‘questionnaire pédagogique’ est envoyé aux participants pour recueillir leurs besoins et attentes spécifiques. Il est transmis aux intervenant(e)s avant la formation, leur permettant de s’adapter aux publics.
  • Toute formation se clôture par une évaluation à chaud de la satisfaction du stagiaire sur le déroulement, l’organisation et les activités pédagogiques de la formation. Les intervenant(e)s évaluent également la session.
  • Une auto-évaluation des acquis pré et post formation est effectuée en ligne afin de permettre à chaque participant de mesurer sa progression à l’issue de la formation.
  • Une évaluation à froid systématique sera effectuée à 6 mois et 12 mois pour s’assurer de l’ancrage des acquis et du transfert de compétences en situation professionnelle, soit par téléphone soit par questionnaire en ligne.
Nous contacter