Techniques de Construction et de Réhabilitation

Maîtriser les enjeux des différents diagnostics du bâtiment

Connaître ses obligations et piloter un diagnostic efficient

TC65

2 jours

14 heures

1 495 €ht

Objectifs de la formation

  • Utiliser le bon type de diagnostics en fonction du cadre juridique et des recommandations pour les bâtiments existants

  • Participer à une analyse multicritère

Programme Résumé

Maîtriser les enjeux des différents diagnostics du bâtiment

Connaître ses obligations et piloter un diagnostic efficient

2 jours 14 heures

télécharger le programme

voir le programme long

  • L’étude de diagnostic : comprendre les enjeux d’un bon diagnostic

    • Mettre en place un diagnostic multicritère : objectifs, enjeux et méthodes
    • Reconnaître les intervenants
    • Bien comprendre le principe de responsabilité des maîtres d’ouvrage, maîtres d’œuvre et chefs d’entreprise
    • Évaluer les opportunités du diagnostic multicritère dans les bâtiments existants
    • Connaître les différentes méthodes d’intervention sur le bâtiment : la substitution, la cicatrisation, le recentrement des charges
  • Faire le point sur les diagnostics liés au bâtiment

    • Distinguer les diagnostics obligatoires et les diagnostics recommandés
    • Reconnaître les intervenants
    • Comprendre et respecter la réglementation : Code de la santé publique, Code l’environnement, Code du travail, etc.
    • Évaluer la consommation énergétique du bâtiment : le Diagnostic de Performance Énergétique (DPE)
    • Quels diagnostics relatifs à la santé et à la sécurité : exposition au plomb, absence de matériaux et de produits contenant de l’amiante, incendie, etc.
    • Diagnostic réseaux : dresser l’état des installations électricité, gaz, assainissement d’eau
    • Diagnostic environnement et climat : faire l’État des risques Naturels, Miniers et Technologiques (ENMT)
    • Connaître les spécificités des diagnostics de confort liés à l’acoustique, à la thermique et à l’éclairage naturel et artificiel
    • Comprendre les enjeux du diagnostic accessibilité et vieillissement
    • Diagnostics de l’état parasitaire : termites, insectes, champignons, légionellose, etc.
  • L’étude de diagnostic : comprendre les enjeux d’un bon diagnostic

    • Mettre en place un diagnostic multicritère : objectifs, enjeux et méthodes
    • Reconnaître les intervenants
    • Bien comprendre le principe de responsabilité des maîtres d’ouvrage, maîtres d’œuvre et chefs d’entreprise
    • Evaluer les opportunités du diagnostic multicritère dans les bâtiments existants
    • Connaître les différentes méthodes d’intervention sur le bâtiment : la substitution, la cicatrisation, le recentrement des charges
  • Faire le point sur les diagnostics liés au bâtiment

    • Distinguer les diagnostics obligatoires et les diagnostics recommandés
    • Reconnaître les intervenants
    • Comprendre et respecter la réglementation : code de la santé publique, code l’environnement, code du travail, etc.
    • Évaluer la consommation énergétique du bâtiment : le Diagnostic de Performance Énergétique (DPE)
    • Quels diagnostics relatifs à la santé et à la sécurité : exposition au plomb, absence de matériaux et de produits contenant de l’amiante, incendie, etc.
    • Diagnostic réseaux : dresser l’état des installations électricité, gaz, assainissement d’eau
    • Diagnostic environnement et climat : faire l’état des risques naturels, miniers et technologiques (ENMT)
    • Connaître les spécificités des diagnostics de confort liés à l’acoustique, à la thermique et à l’éclairage naturel et artificiel
    • Comprendre les enjeux du diagnostic accessibilité et vieillissement
    • Diagnostics de l’état parasitaire : termites, insectes, champignons, légionellose, etc.

Animée par

  • Dominique RABIN

    Dominique RABIN Cabinet d'architecture

Publics concernés

  • Maître d’ouvrage publics ou privés ; Maître d’œuvre : bureau d’étude et cabinet d’architectes ; Assistants à Maîtrise d’Ouvrage ; Promoteur ; Entreprise de la construction ; Acteur de la réhabilitation

  • Bureau d’études techniques ; Promotion immobilière ; Cabinet d’architecture ; Entreprise de la construction

Critères d'admission

  • Aucun prérequis n'est nécessaire

Prérequis de la formation

  • Aucun prérequis n'est nécessaire

Certifications et Agréments

ISQ-OPQF

Qualification professionnelle délivrée aux organismes de formations en reconnaissance de leur professionnalisme. Il est fondé sur les critères suivants de respect de la règlementation, l'adéquation des compétences et des moyens techniques et humains aux actions de formation, la satisfaction des clients, la pérennité financière, le respect du code de déontologie, du code de conduite professionnelle et du règlement intérieur.

Prise en charge OPCA

Notre organisme est référencé par les OPCA et nos formations peuvent être prise en charge

Prochaine(s) session(s)

Tarif(s) d'inscription

Le tarif comprend : l'accès à l’événement et/ou formation, les pauses, la restauration (selon le format et les horaires de l’événement), les supports papier ou électronique pour les événements de format conférence et les formations
Tarif général 1 495,00 €HT / 1 794,00 € TTC
INSCRIVEZ-VOUS À PLUSIEURS ET BÉNÉFICIEZ DE TARIFS RÉDUITS*

-5% sur chaque inscription dès le 2e inscrit

-10% sur chaque inscription dès le 3e inscrit

-15% sur chaque inscription dès le 4e inscrit

*sur le tarif général

Pour aller plus loin

Modalités pédagogiques et d’évaluation

  • Tous nos stages de formations sont limités, dans la mesure du possible, à une douzaine de participants.
  • Les formations se déroulent en présentiel ou en classe virtuelle avec un équilibre théorie / pratique. Chaque fois que cela est pertinent des études de cas et des mises en pratique ou en situation sont proposées aux stagiaires.
  • Un questionnaire préalable dit ‘questionnaire pédagogique’ est envoyé aux participants pour recueillir leurs besoins et attentes spécifiques. Il est transmis aux intervenant(e)s avant la formation, leur permettant de s’adapter aux publics.
  • Toute formation se clôture par une évaluation à chaud de la satisfaction du stagiaire sur le déroulement, l’organisation et les activités pédagogiques de la formation. Les intervenant(e)s évaluent également la session.
  • Une auto-évaluation des acquis pré et post formation est effectuée en ligne afin de permettre à chaque participant de mesurer sa progression à l’issue de la formation.
  • Une évaluation à froid systématique sera effectuée à 6 mois et 12 mois pour s’assurer de l’ancrage des acquis et du transfert de compétences en situation professionnelle, soit par téléphone soit par questionnaire en ligne.

Sur le même thème

S’inscrire Ajouter à ma sélection