Fraude

Lutte contre la fraude en IARD

Comment mieux prévenir, détecter et traiter la fraude

ARM01

2 jours

14 heures

1 595 €ht

Objectifs de la formation

  • Identifier les différents types de fraudes et de fraudeurs en IARD

  • Détecter rapidement les cas suspects

  • Examiner et analyser un dossier de fraude avérée

  • Mettre en œuvre une politique de prévention efficace

Programme Résumé

Lutte contre la fraude en IARD

Comment mieux prévenir, détecter et traiter la fraude

2 jours 14 heures

télécharger le programme

Offre spéciale Semaine de la fraude : - 10% pour l'achat d'une formation dans la liste ci-dessous et de la conférence Lutte contre la fraude

-10% pour l'achat de la conférence + formation(s) suivante(s) avec le code : FRAUDE2019

voir le programme long

  • Fraude aux mécanismes d’assurance publique ou privée

    • Définitions et enjeux dans le secteur de l’assurance
  • Panorama de la fraude à l’assurance de dommages

    • Typologie fraude / fraudeurs et chiffres de la fraude
  • Répression - phase 1 : la détection

    • Méthodes et logiciels de détection
  • Répression - phase 2 : recherche d’éléments de preuve

    • Les présomptions dont bénéficie l’assuré
    • Investigations à l’aide de moyens internes et externes
    • Stratégie en l’absence de preuves recueillies
  • Répression - phase 3 : exploitation des éléments de preuve recueillis

    • Formulation d’une position de non garantie
  • Prévention de la fraude à l’assurance

    • À la conclusion du contrat et lors de la déclaration du sinistre
  • Big data et fraude à l’assurance

    • Intérêts et limites du big data
    • Risques d’atteinte à la vie privée
  • Contrôle interne et risque de ruine

    • Politique globale de lutte contre la fraude
    • Coût de la lutte vs économies envisagées
  • JOUR 1
  • Accueil des participants 8h30
  • Comprendre la fraude aux mécanismes d’assurance publique ou privée

    • Définitions et délimitations de la fraude à l’assurance de dommages au préjudice des organismes d’assurance privés
    • Tentative d’explication du phénomène
    • Les difficultés à prendre en considération face aux phénomènes de fraude
    • L’intérêt d’engager une réflexion sur le thème de la lutte contre la fraude à l’assurance
  • Panorama de la fraude à l’assurance de dommages sur le marché français

    • Typologie des cas de fraude et de fraudeurs
    • Tentative de quantification du phénomène
    • Cas pratique : exemples de scénarios suspects
  • Déjeuner 12h30
  • La répression - 1ère phase : la détection

    • Méthodes par sondage
    • Méthodes utilisant l’expérience
    • Utilisation de logiciels de détection
  • Fin de journée 17h30
  • JOUR 2
  • Accueil des participants 8h30
  • La répression - 2ème phase : la recherche d’éléments de preuve

    • Justification : les présomptions dont bénéficie l’assuré
    • Investigations à l’aide de moyens internes
    • Investigations à l’aide de moyens externes
    • Stratégie en l’absence de preuves recueillies
    • Illustration : exemples d’investigations simples et peu coûteuses
  • Déjeuner 12h30
  • La répression - 3ème phase : exploitation des éléments de preuve recueillis

    • La formulation d’une position de non garantie
    • Stratégie judiciaire – procédures civiles et pénales
    • Les sanctions civiles et pénales
    • Cas pratique
  • Exemples de situations mêlant procédures civiles et pénales

    • Zoom sur les demandes d’indemnisation en l’absence de justificatifs (achat en liquide…)
  • La prévention de la fraude à l’assurance

    • Prévention au moment de la conclusion du contrat
    • Prévention au moment de la déclaration du sinistre
  • BIG DATA et la fraude à l’assurance

    • Intérêt et limites de l’usage d’une quantité colossale d’informations
    • Les risques d’atteinte à la vie privée
    • Exemples d’applications
  • Le contrôle interne et le risque de ruine

    • Quels sont les différents axes d’une politique globale de lutte contre la fraude
    • Prendre en compte de la réalité économique : coût de la lutte vs économies envisagées
  • Fin de journée 17h30

Animée par

  • Bertrand NERAUDAU

    Bertrand NERAUDAU Neraudau Avocats

Publics concernés

  • Directions sinistres, directions indemnisations, directions techniques, directions des risques

  • Compagnies d’assurance, mutuelles, courtiers, experts

Critères d'admission

  • Cette formation entre dans le champ d'application des dispositions relatives à la formation professionnelle continue car considérée comme une action d'adaptation et de développement des compétences des salariés.

Prérequis de la formation

  • Aucun prérequis n'est nécessaire

Certifications et Agréments

ISQ-OPQF

Qualification professionnelle délivrée aux organismes de formations en reconnaissance de leur professionnalisme. Il est fondé sur les critères suivants de respect de la règlementation, l'adéquation des compétences et des moyens techniques et humains aux actions de formation, la satisfaction des clients, la pérennité financière, le respect du code de déontologie, du code de conduite professionnelle et du règlement intérieur.

Prise en charge OPCA

Notre organisme est référencé par les OPCA et nos formations peuvent être prise en charge

Les + de la formation

  • Un formateur ayant été successivement assureur et avocat
  • De la prévention au traitement de la fraude avérée, un programme de formation exhaustif
  • La fraude coûte chaque année 2,5 Mds d’euros aux assureurs. Dans un contexte de chute de la rentabilité et de tension sur les tarifs, vous devez savoir choisir et appliquer les outils et méthodes pour mieux prévenir, détecter et traiter la fraude.

Prochaine(s) session(s)

  • Paris

    02-03/10/2019

    07-08/11/2019

    03-04/12/2019

Tarif(s) d'inscription

Le tarif comprend : l'accès à l’événement et/ou formation, les pauses, la restauration (selon le format et les horaires de l’événement), les supports papier ou électronique pour les événements de format conférence et les formations
Tarif général 1 595,00 €HT / 1 914,00 € TTC

Modalités pédagogiques et d’évaluation

  • Tous nos stages de formations sont limités, dans la mesure du possible, à une douzaine de participants.
  • Les formations se déroulent en présentiel ou en classe virtuelle avec un équilibre théorie / pratique. Chaque fois que cela est pertinent des études de cas et des mises en pratique ou en situation sont proposées aux stagiaires.
  • Un questionnaire préalable dit ‘questionnaire pédagogique’ est envoyé aux participants pour recueillir leurs besoins et attentes spécifiques. Il est transmis aux intervenant(e)s avant la formation, leur permettant de s’adapter aux publics.
  • Toute formation se clôture par une évaluation à chaud de la satisfaction du stagiaire sur le déroulement, l’organisation et les activités pédagogiques de la formation. Les intervenant(e)s évaluent également la session.
  • Une auto-évaluation des acquis pré et post formation est effectuée en ligne afin de permettre à chaque participant de mesurer sa progression à l’issue de la formation.
  • Une évaluation à froid systématique sera effectuée à 6 mois et 12 mois pour s’assurer de l’ancrage des acquis et du transfert de compétences en situation professionnelle, soit par téléphone soit par questionnaire en ligne.

Sur le même thème

S’inscrire Ajouter à ma sélection