Gestion Technique

Maîtriser le service public de gestion des eaux pluviales

Comment gérer le risque inondation par ruissellement

GTE09

1 jour

7 heures

à partir de 590 €ht

Objectifs de la formation

  • Respecter les aspects réglementaires et organisationnels du service public de gestion des eaux pluviales

  • Identifier et mobiliser les financements

  • Gérer le risque inondation par ruissellement

Programme Résumé

Maîtriser le service public de gestion des eaux pluviales

Comment gérer le risque inondation par ruissellement

1 jour 7 heures

voir le programme long

  • Maîtriser tous les aspects réglementaires et organisationnels du service public de gestion des eaux pluviales

    • Déterminer le zonage et le schéma directeur des eaux pluviales : intégration au PLU et instruction du permis de construire
    • Réaliser l'inventaire des ouvrages concernés par la récupération ou l’évacuation des eaux pluviales
    • Mettre en place un nouveau service public administratif
    • Maîtriser la compétence gestion des eaux pluviales souvent partagée entre plusieurs services : réseaux, voiries, espaces verts, parkings…
    • Appréhender l’ensemble des responsabilités incombant au service : comment articuler le service avec le pouvoir de police
    • Réaliser le règlement du service
  • Élaborer le budget et assurer le financement du service de gestion des eaux pluviales

    • Analyser le budget général du service
    • Quelles passerelles entre le budget eaux pluviales et le budget assainissement collectif
    • Mobiliser les sources de financements hors budget et la taxe GEMAPI
  • Anticiper et gérer le risque inondation par ruissellement

    • Maîtriser les caractéristiques du phénomène d’inondation par ruissellement
    • Quels outils pour accompagner les stratégies nationales et locales de lutte contre le risque d’inondation par ruissellement
    • Qui sont les acteurs impliqués
    • Identifier les financements disponibles pour prévenir les risques et organiser la prévention
  • Cas pratique : évolutions des dispositifs de gestion et prévention des risques d’inondation. Exercice basé sur des exemples de collectivités tirés de l’actualité

  • Maîtriser tous les aspects réglementaires et organisationnels du service public de gestion des eaux pluviales

    • Déterminer le zonage et le schéma directeur des eaux pluviales : comment l’intégrer au PLU et à l'instruction des permis de construire
    • Réaliser l'inventaire des ouvrages concernés par la récupération ou l’évacuation des eaux pluviales : bassins de rétention, zones d’expansion, voiries…
    • Mettre en place un nouveau service public administratif
    • Maîtriser la compétence gestion des eaux pluviales souvent partagée entre plusieurs services (réseaux, voiries, espaces verts, parkings...) : préciser son périmètre par définition variable
    • Appréhender l’ensemble des responsabilités incombant au service
    • Comment articuler le service avec le pouvoir de police
    • Réaliser le règlement du service : un document utile mais non obligatoire
  • Élaborer le budget et assurer le financement du service de gestion des eaux pluviales

    • Analyser le budget général du service
    • Comprendre les passerelles existant entre le budget eaux pluviales et le budget assainissement collectif
    • Identifier les sources de financements hors budget général : mobiliser la taxe GEMAPI
  • Anticiper et gérer le risque inondation par ruissellement

    • Comprendre les enjeux et les spécificités des inondations par ruissellement
    • Maîtriser les caractéristiques du phénomène
    • Définir un niveau de service en fonction des pluies et gérer les axes d'écoulement et les zones d'accumulation
    • Qui sont les acteurs impliqués
    • Identifier les financements disponibles pour lutter contre les risques et mettre en place des mesures préventives
  • Cas Pratique

    • Point sur les évolutions des dispositifs de gestion et prévention des risques d’inondation
    • Exercice basé sur des exemples de collectivités tirés de l’actualité

Animée par

  • Joël GRAINDORGE

    Joël GRAINDORGE COMMUNAUTÉ D’AGGLOMÉRATION

  • Joël GRAINDORGE

    COMMUNAUTÉ D’AGGLOMÉRATION

    DGST E.R

  • Ingénieur diplômé d'AgroParisTech, Joël Graindorge s'est orienté très tôt vers le développement, l'aménagement et l'environnement. Entré dans la fonction publique en 1980 comme directeur d'études en aménagement et urbanisme, il a été longtemps directeur général des services techniques d'une communauté d'agglomération de 95 000 habitants.
  • SES ANIMATIONS :

    Cycle : Eau et Assainissement, Maîtriser la chaîne de la gestion de l’eau

Publics concernés

  • Directeur / Responsable des services Techniques ; Directeur / Responsable des services Environnement ; Directeur / Responsable des services des Eaux et Assainissement ; Directeur / Responsable des services Financiers

Critères d'admission

  • Aucun prérequis n'est nécessaire

Prérequis de la formation

  • Aucun prérequis n'est nécessaire

Certifications et Agréments

  • Agrément pour la formation des élus locaux | agrément délivré par le ministre de l'intérieur pour dispenser des formations destinées à des élus locaux
  • ISQ-OPQF | Qualification professionnelle délivrée aux organismes de formations en reconnaissance de leur professionnalisme. Il est fondé sur les critères suivants de respect de la règlementation, l'adéquation des compétences et des moyens techniques et humains aux actions de formation, la satisfaction des clients, la pérennité financière, le respect du code de déontologie, du code de conduite professionnelle et du règlement intérieur.
  • Prise en charge OPCA | Notre organisme est référencé par les OPCA et nos formations peuvent être prise en charge
Agrément pour la formation des élus locaux

agrément délivré par le ministre de l'intérieur pour dispenser des formations destinées à des élus locaux

ISQ-OPQF

Qualification professionnelle délivrée aux organismes de formations en reconnaissance de leur professionnalisme. Il est fondé sur les critères suivants de respect de la règlementation, l'adéquation des compétences et des moyens techniques et humains aux actions de formation, la satisfaction des clients, la pérennité financière, le respect du code de déontologie, du code de conduite professionnelle et du règlement intérieur.

Prise en charge OPCA

Notre organisme est référencé par les OPCA et nos formations peuvent être prise en charge

Prochaine(s) session(s)

  • Paris

    02/07/2019

    09/10/2019

  • Martinique

    02/04/2019

    22/10/2019

  • Guadeloupe

    02/04/2019

    22/10/2019

  • La Réunion

    04/06/2019

Tarif(s) d'inscription

Le tarif comprend : l'accès à l’événement et/ou formation, les pauses, la restauration (selon le format et les horaires de l’événement), les supports papier ou électronique pour les événements de format conférence et les formations
Communes > 40 000 habitants, autres établissements publics 890,00 €HT / 1 068,00 € TTC
Entreprises privées 990,00 €HT / 1 188,00 € TTC
Tarif général Dom-Tom Session se déroulant dans les Dom-Tom 995,00 €HT / 1 079,58 € TTC
Communes < 40 000 habitants 590,00 €HT / 708,00 € TTC
INSCRIVEZ-VOUS À PLUSIEURS ET BÉNÉFICIEZ DE TARIFS RÉDUITS*

-5% sur chaque inscription dès le 2e inscrit

-10% sur chaque inscription dès le 3e inscrit

-15% sur chaque inscription dès le 4e inscrit

*sur le tarif général

Programme disponible en intra

contactez-nous

Modalités pédagogiques

  • Un questionnaire préalable sera envoyé aux participants pour recueillir leurs besoins et attentes spécifiques, et sera transmis au(x) formateur(s) avant la formation
  • Tous nos stages de formations sont limités, dans la mesure du possible, à une douzaine de participants
  • Les formations sont déroulées en présentiel ou en classe virtuelle et étayées, chaque fois que cela est pertinent, d’études de cas et de mise en pratique ou en situation
  • Un formulaire d’évaluation du formateur et du déroulé du programme suivi sera proposé aux participants à la fin du stage
S’inscrire Ajouter à ma sélection