Innovation / Technologies

Objets connectés santé et bien-être

Quels enjeux pour l’assurance santé et prévoyance

ADI03

1 jour

7 heures

995 €ht

Objectifs de la formation

  • Distinguer les types d'objets connectés

  • Identifier les effets escomptés de l'intégration d'objets connectés dans une offre assurantielle

  • Établir une stratégie de communication et commercialisation

Programme

Objets connectés santé et bien-être

Quels enjeux pour l’assurance santé et prévoyance

1 jour 7 heures

télécharger le programme

  • Accueil des participants 8h30
  • COMPRENDRE LE MARCHÉ DES OBJETS CONNECTÉS

  • État des lieux d’un marché en pleine croissance

    • Rappel historique : les 3 étapes clés du passage à l’ère de l’informatique vers l’ère du digital, les composantes majeures de l’internet des objets
    • Quelle dynamique et quelles projections des ventes
    • Une croissance exponentielle au niveau des ventes et des revenus associés
    • 3 secteurs particulièrement impactés : la santé, l’automobile et la bancassurance
    • Les géants de l’Internet se positionnent, les pouvoirs publics en font une priorité
    • Les données : problématiques techniques, économiques, juridiques et éthiques
    • Le principe de Volume, Vitesse et Variété
    • Les données : les usages et les problématiques associées
  • Cas pratique Panorama des tendances, succès et échecs

    • L’automobile connectée
    • L’habitat connecté
    • La santé et le bien être connectés
  • Consommateurs : quelles attentes et quelles inquiétudes

    • Reconnaissance utilisateur, collecte de données (…) : quels sont les usages plébiscités au quotidien
    • Les attentes des consommateurs pour les objets connectés de demain : des attentes fortes autour de la santé, du bien être... Mais aussi de l’automobile, de l’habitation ou encore de l’assistance
    • Identifier les freins à la consommation d’objets connectés : coûts, utilité et facilité d’usage, les risques liés au piratage, les risques potentiels sur la santé
  • Déjeuner 12h30
  • ADAPTER LES OFFRES D’ASSURANCE SANTÉ ET PRÉVOYANCE

  • L’impact des objets connectés sur la tarification et le contenu des offres

    • Objets connectés, vers une tarification individuelle à l’usage : le retour d’expérience de l’assurance auto
    • Quelle légitimité des assureurs à établir le profil type de l’assuré vertueux : quel est le point de vue des clients et quelles sont les autres solutions envisageables
    • Traitement des données, location d’objets connectés, conseils santé : comment intégrer le coût de ces nouvelles compétences
  • Analyse critique des différents modèles économiques existants

    • Tarification en fonction de l’activité : l’exemple de l’assureur américain Aetna
    • Avantages commerciaux en fonction de l’activité : l’exemple de l’assureur Sud-Africain Discovery
  • Illustration Benchmark des différentes initiatives existantes dans le monde issus de « Objets connectés: Panorama international des initiatives Banque et Assurance »

    • Cas pratique : l’assureur américain Oscar récompense ses clients actifs
    • Cas pratique : l’assureur italien Generali et l’australien AIA Australia développent un partenariat avec Discovery
    • Cas pratique : AXA lance Modulango, associant assurance santé et trackeur d’activité
    • Cas pratique : Moven s’inspire du quantified self et lance une application de gestion de budget
    • Cas pratique : La banque Russe Alfa Bank connecte un compte d’épargne à un traqueur d’activité et récompense ses clients actifs
  • Comment commercialiser l’e-santé

    • Quelles stratégies de communication à destination des assurés : une pédagogie nécessaire ; le digital et l’humain au cœur de la communication
    • Les objets connectés, outil de fidélisation : quel impact en termes d’expérience client/relation client
    • Les objets connectés au cœur d’un écosystème digital
  • Fin de journée 17h30

Publics concernés

  • Directions générales ; Directions du développement et de la stratégie ; Directions prévoyance, santé, dépendance ; Directions techniques et de l’actuariat ; Directions épargne et retraite ; Directions marketing et Communication ; Directions commerciales ; Direction des risques, Actuaires ; Avocats ; Services à la personne ; CGP ; CGPI ; Courtiers

  • Compagnies d’assurance, de bancassurance et de réassurance ; Institutions de prévoyance ; Mutuelles ; Intermédiaires d’assurance ; Sociétés d’assistance ; Cabinets d’avocats ; Cabinets de conseil et d’actuariat ; Organisations professionnelles ; Industriels et professionnels de la santé

Critères d'admission

  • Cette formation entre dans le champ d'application des dispositions relatives à la formation professionnelle continue car considérée comme une action d'adaptation et de développement des compétences des salariés.

Prérequis de la formation

  • Aucun prérequis n'est nécessaire

Certifications et Agréments

ISQ-OPQF

Qualification professionnelle délivrée aux organismes de formations en reconnaissance de leur professionnalisme. Il est fondé sur les critères suivants de respect de la règlementation, l'adéquation des compétences et des moyens techniques et humains aux actions de formation, la satisfaction des clients, la pérennité financière, le respect du code de déontologie, du code de conduite professionnelle et du règlement intérieur.

Prise en charge OPCA

Notre organisme est référencé par les OPCA et nos formations peuvent être prise en charge

Les + de la formation

  • Un jour pour faire le point sur l’actualité des objets connectés santé dans l’assurance
  • Un formateur riche de 15 ans d’expérience professionnelle dans le digital en banque et assurance

Prochaine(s) session(s)

  • Paris

    23/09/2019

    13/12/2019

Tarif(s) d'inscription

Le tarif comprend : l'accès à l’événement et/ou formation, les pauses, la restauration (selon le format et les horaires de l’événement), les supports papier ou électronique pour les événements de format conférence et les formations
Tarif général 995,00 €HT / 1 194,00 € TTC

Modalités pédagogiques et d’évaluation

  • Tous nos stages de formations sont limités, dans la mesure du possible, à une douzaine de participants.
  • Les formations se déroulent en présentiel ou en classe virtuelle avec un équilibre théorie / pratique. Chaque fois que cela est pertinent des études de cas et des mises en pratique ou en situation sont proposées aux stagiaires.
  • Un questionnaire préalable dit ‘questionnaire pédagogique’ est envoyé aux participants pour recueillir leurs besoins et attentes spécifiques. Il est transmis aux intervenant(e)s avant la formation, leur permettant de s’adapter aux publics.
  • Toute formation se clôture par une évaluation à chaud de la satisfaction du stagiaire sur le déroulement, l’organisation et les activités pédagogiques de la formation. Les intervenant(e)s évaluent également la session.
  • Une auto-évaluation des acquis pré et post formation est effectuée en ligne afin de permettre à chaque participant de mesurer sa progression à l’issue de la formation.
  • Une évaluation à froid systématique sera effectuée à 6 mois et 12 mois pour s’assurer de l’ancrage des acquis et du transfert de compétences en situation professionnelle, soit par téléphone soit par questionnaire en ligne.

Sur le même thème

S’inscrire Ajouter à ma sélection