Urbanisme et Aménagement

Smart lighting

Usages et sens de la lumière connecté au sein du bâtiment

Nouveau !

MEN92

1 jour

7 heures

995 €ht

Objectifs de la formation

  • Définir la terminologie du smart lighting

  • Évaluer les économies d’énergie réalisées par les technologies du smart lighting

  • Mesurer l’impact environnemental de la réduction des pollutions lumineuses via le pilotage de l’éclairage public

  • Appréhender l’intégration de l’éclairage public dans l’évolution du smart lighting vers la smart street

  • Identifier les futurs impacts de la technologie LiFi sur l’éclairage public

Programme Résumé

Smart lighting

Usages et sens de la lumière connecté au sein du bâtiment

1 jour 7 heures

télécharger le programme

voir le programme long

  • Connaître les technologies du smart lighting

    • Connaître les principes et concepts fondateurs du smart lighting
    • Identifier les principaux acteurs du marché de l’éclairage public intelligent sur le marché français
    • Comprendre l’intégration et le rôle de l’éclairage public dans la smart city
    • Comment donner du sens et de l’usage à l’éclairage intelligent connecté
    • QCM
  • Évaluer les gains économiques et environnementaux

    • Réduire la pollution lumineuse de l’éclairage public grâce aux différentes technologies du smart lighting en intégrant les contraintes de l’arrêté du 27 décembre 2018
    • Évaluer les gains économiques et la rentabilité des systèmes de pilotage LED
    • Imaginer des alternatives technologiques pour éviter l’extinction totale de l’éclairage public
    • Comprendre les mécanismes de monétisation des data générées par les capteurs du smart lighting
    • Appréhender le rôle de l’éclairage comme générateur de données
    • Présentation chantiers et cas pratiques
  • Se sensibiliser à l’évolution de l’éclairage public vers l’éclairage connectant

    • Comprendre le fonctionnement de la technologie LiFi
    • Anticiper les services associés à l’éclairage LiFi dans l’espace public
    • Se sensibilité aux limites de la collecte des données personnelles par l’éclairage public
    • Comment développer des applications pratiques dans le cadre de l’éclairage public
    • Mise en situation pratique d’un dossier type d’intégration de technologie smart lighting sur l’avenue piétonne d’un centre- ville
  • Connaître les technologies du smart lighting

    • Connaître les principes et concepts fondateurs du smart lighting
    • Identifier les principaux acteurs du marché de l’éclairage public intelligent sur le marché français
    • Comprendre l’intégration et le rôle de l’éclairage public dans la smart city
    • Comment donner du sens et de l’usage à l’éclairage intelligent connecté
    • QCM
  • Évaluer les gains économiques et environnementaux

    • Réduire la pollution lumineuse de l’éclairage public grâce aux différentes technologies du smart lighting en intégrant les contraintes de l’arrêté du 27 décembre 2018
    • Évaluer les gains économiques et la rentabilité des systèmes de pilotage LED
    • Imaginer des alternatives technologiques pour éviter l’extinction totale de l’éclairage public
    • Comprendre les mécanismes de monétisation des data générées par les capteurs du smart lighting
    • Appréhender le rôle de l’éclairage comme générateur de données
    • Présentation chantiers et cas pratiques
  • Se sensibiliser à l’évolution de l’éclairage public vers l’éclairage connectant

    • Comprendre le fonctionnement de la technologie LiFi
    • Anticiper les services associés à l’éclairage LiFi dans l’espace public
    • Se sensibilité aux limites de la collecte des données personnelles par l’éclairage public
    • Comment développer des applications pratiques dans le cadre de l’éclairage public
    • Mise en situation pratique d’un dossier type d’intégration de technologie smart lighting sur l’avenue piétonne d’un centre- ville

Animée par

  • Cédric  STUDER

    Cédric STUDER CFE Eclairage

Publics concernés

  • Chargé d’éclairage dans les collectivités ; communauté d’agglomération ; intercommunalité ; Bureau d’étude ; Architecte

  • Communes ; Communautés d’agglomération ; Intercommunalité ; Cabinet d’architecture ; Bureau d’étude

Critères d'admission

  • Cette formation entre dans le champ d'application des dispositions relatives à la formation professionnelle continue car considérée comme une action d'adaptation et de développement des compétences des salariés.

Prérequis de la formation

  • Aucun prérequis n'est nécessaire

Certifications et Agréments

ISQ-OPQF

Qualification professionnelle délivrée aux organismes de formations en reconnaissance de leur professionnalisme. Il est fondé sur les critères suivants de respect de la règlementation, l'adéquation des compétences et des moyens techniques et humains aux actions de formation, la satisfaction des clients, la pérennité financière, le respect du code de déontologie, du code de conduite professionnelle et du règlement intérieur.

Prise en charge OPCO

Notre organisme est référencé par les OPCO et nos formations peuvent être prises en charge

Prochaine(s) session(s)

Tarif(s) d'inscription

Le tarif comprend : l'accès à l’événement et/ou formation, les pauses, la restauration (selon le format et les horaires de l’événement), les supports papier ou électronique pour les événements de format conférence et les formations
995,00 €HT / 1 194,00 € TTC
INSCRIVEZ-VOUS À PLUSIEURS ET BÉNÉFICIEZ DE TARIFS RÉDUITS*

-5% sur chaque inscription dès le 2e inscrit

-10% sur chaque inscription dès le 3e inscrit

-15% sur chaque inscription dès le 4e inscrit

*sur le tarif général

Modalités pédagogiques et d’évaluation

  • Tous nos stages de formations sont limités, dans la mesure du possible, à une douzaine de participants.
  • Les formations se déroulent en présentiel ou en classe virtuelle avec un équilibre théorie / pratique. Chaque fois que cela est pertinent des études de cas et des mises en pratique ou en situation sont proposées aux stagiaires.
  • Un questionnaire préalable dit ‘questionnaire pédagogique’ est envoyé aux participants pour recueillir leurs besoins et attentes spécifiques. Il est transmis aux intervenant(e)s avant la formation, leur permettant de s’adapter aux publics.
  • Toute formation se clôture par une évaluation à chaud de la satisfaction du stagiaire sur le déroulement, l’organisation et les activités pédagogiques de la formation. Les intervenant(e)s évaluent également la session.
  • Une auto-évaluation des acquis pré et post formation est effectuée en ligne afin de permettre à chaque participant de mesurer sa progression à l’issue de la formation.
  • Une évaluation à froid systématique sera effectuée à 6 mois et 12 mois pour s’assurer de l’ancrage des acquis et du transfert de compétences en situation professionnelle, soit par téléphone soit par questionnaire en ligne.

Sur le même thème