BIM

Passer du BIM au BOS – Building Operating System

Contractualiser et constituer le JUMEAU NUMERIQUE d’exploitation

Nouveau !

MRV36

2 jours

14 heures

1 495 €ht

Objectifs de la formation

  • Appréhender l’évolution des outils existants du BIM pour le management, l’économie des projets, les technologies, etc…

  • Maîtriser l’apport du BIM aux différentes phases du projet

  • S’approprier des méthodes de travail encore plus agiles et collaboratives

  • Lancer les marchés en BIM et contractualiser les intervenants à chacune des phases

  • Lier la production BIM en conception et en réalisation pour constituer un jumeau numérique d’exploitation

Programme Résumé

Passer du BIM au BOS – Building Operating System

Contractualiser et constituer le JUMEAU NUMERIQUE d’exploitation

2 jours 14 heures

télécharger le programme

voir le programme long

  • Évolution de la prise de décision à l’ère de la DATA

    • L’IA dans les processus de décision
    • Matrice de changement pour planifier une transformation numérique cohérente du projet
  • Comprendre les workflows de travail en BIM jusqu’au BIM GEM

    • Comment intégrer le BIM dans un PSP
    • Les techniques et technologies d’assistance et de gestion à l’ère du BIM
    • Méthodes d'échanges d'une maquette avec l'ensemble des partenaires du CCTP à la réception d'un chantier et lien avec la Gestion
    • Interopérabilité et IFC : intégration des livrables BIM dans un processus Globale de projet
    • Pédagogie : Étude de cas
  • Mettre en œuvre son processus BIM

    • Fonctionnement dans chaque phase
    • Se positionner dans le processus BIM
    • Configurer le travail en BIM selon les projets : neuf, rénovation
  • Valider le contenu des maquettes numériques

    • Le choix des niveaux de développement
    • Comment les décliner en objectifs BIM et cas d’usages ou exigences
    • Quels livrables
    • Pédagogie : Étude cas et exercices corrigés en séance
  • Jumeau numérique : son lien avec le BIM

    • BIM GEM
    • Jumeau Numérique
    • BOS : Building Operating System
  • Savoir définir les besoins au sein du cahier des charges

    • Focus sur les clauses techniques du cahier des charges en BIM
    • Revenir sur les fondamentaux du cahier des charges : objectifs, processus de décision et de validation, contenus à inclure, clauses obligatoires, attentes, besoins en cohérence avec ses outils d’exploitation
    • Pédagogie : élaboration d’un cahier des charges
  • Contractualiser avec ses prestataires

    • Propriété de la maquette numérique, la propriété intellectuelle des données contenues, les différents types de responsabilités, recommandations juridiques
    • Disposer d’une vision du coût par rapport au processus
    • Pédagogie : Analyse d’un contrat
  • Validation des acquis

  • Évolution de la prise de décision à l’ère de la DATA

    • Notions de données numériques et BIG DATA
    • Intégrer l’intelligence Artificielle dans les processus de décision
    • S’approprier la matrice de changement pour planifier une transformation numérique cohérente pour un projet.
    • Quel lien avec le BIM
  • Comprendre les workflows de travail en BIM jusqu’au BIM GEM- Gestion, Exploitation et Maintenance

    • Comment intégrer le BIM dans un plan de stratégie patrimoniale ou PSP
    • Connaître les techniques et technologies d’assistance et de gestion à l’ère du BIM
    • Méthodes d'échanges d'une maquette avec l'ensemble des partenaires du CCTP à la réception d'un chantier et lien avec la Gestion
    • Interopérabilité et IFC : intégration des livrables BIM dans un processus Globale de projet
    • Pédagogie : Explicitation des termes et étude de cas
  • Mettre en œuvre son processus BIM

    • Quel fonctionnement dans chaque phase
    • Se positionner dans le processus BIM : BIM manager, BIM coordinateur, concepteur principal, utilisateur de la maquette numérique, entreprise, BIM Modeleur, BIM Manager GEM, Gestionnaire du patrimoine, etc.
    • Configurer le travail en BIM selon les projets (neuf et rénovation)
    • La nécessaire contractualisation des intervenants
  • Valider le contenu des maquettes numériques

    • Le choix des niveaux de développement
    • Comment les décliner en objectifs BIM et cas d’usages (ou exigences)
    • Les livrables associés aux cas d’usages
    • Pédagogie : Etude de cas et exercices corrigés en séance
  • Jumeau numérique : son lien avec le BIM

    • Le BIM GEM
    • Déterminer la notion de Jumeau Numérique
    • Le BOS : Building Operating System
  • Savoir définir les besoins au sein du cahier des charges

    • Focus sur les clauses techniques du cahier des charges en BIM
    • Revenir sur les fondamentaux du cahier des charges : objectifs, processus de décision et de validation, contenus à inclure, clauses obligatoires
    • Savoir exprimer ses attentes BIM au sein d’un programme
    • Définir ses besoins en cohérence avec ses outils pour l’exploitation des maquettes
    • Pédagogie : Les participants complèteront un cahier des charges
  • Contractualiser avec ses prestataires

    • Propriété de la maquette numérique, de la propriété intellectuelle des données contenues
    • Identifier les différents types de responsabilités
    • Les recommandations juridiques
    • Sélectionner ses prestataires
    • Disposer d’une vision du coût par rapport au processus
    • Pédagogie : Etude de cas proposé par le formateur, analyse d’un contrat
  • Validation des acquis

    • Quiz interactif

Animée par

  • Annalisa DE MAESTRI

    Annalisa DE MAESTRI

  • Lucas BERTRAND

    Lucas BERTRAND

Publics concernés

  • AMO ; MOA ; MOE ; Gestionnaires de patrimoine

  • AMO ; MOA ; MOE ; Gestionnaires de patrimoine

Critères d'admission

  • Cette formation entre dans le champ d'application des dispositions relatives à la formation professionnelle continue car considérée comme une action d'adaptation et de développement des compétences des salariés.

Prérequis de la formation

  • Justifier d’une formation aux Fondamentaux du BIM du Moniteur ou d’un autre acteur

Certifications et Agréments

ISQ-OPQF

Qualification professionnelle délivrée aux organismes de formations en reconnaissance de leur professionnalisme. Il est fondé sur les critères suivants de respect de la règlementation, l'adéquation des compétences et des moyens techniques et humains aux actions de formation, la satisfaction des clients, la pérennité financière, le respect du code de déontologie, du code de conduite professionnelle et du règlement intérieur.

Prise en charge OPCO

Notre organisme est référencé par les OPCO et nos formations peuvent être prises en charge

Prochaine(s) session(s)

Tarif(s) d'inscription

Le tarif comprend : l'accès à l’événement et/ou formation, les pauses, la restauration (selon le format et les horaires de l’événement), les supports papier ou électronique pour les événements de format conférence et les formations
1 495,00 €HT / 1 794,00 € TTC
INSCRIVEZ-VOUS À PLUSIEURS ET BÉNÉFICIEZ DE TARIFS RÉDUITS*

-5% sur chaque inscription dès le 2e inscrit

-10% sur chaque inscription dès le 3e inscrit

-15% sur chaque inscription dès le 4e inscrit

*sur le tarif général

Modalités pédagogiques et d’évaluation

  • Tous nos stages de formations sont limités, dans la mesure du possible, à une douzaine de participants.
  • Les formations se déroulent en présentiel ou en classe virtuelle avec un équilibre théorie / pratique. Chaque fois que cela est pertinent des études de cas et des mises en pratique ou en situation sont proposées aux stagiaires.
  • Un questionnaire préalable dit ‘questionnaire pédagogique’ est envoyé aux participants pour recueillir leurs besoins et attentes spécifiques. Il est transmis aux intervenant(e)s avant la formation, leur permettant de s’adapter aux publics.
  • Toute formation se clôture par une évaluation à chaud de la satisfaction du stagiaire sur le déroulement, l’organisation et les activités pédagogiques de la formation. Les intervenant(e)s évaluent également la session.
  • Une auto-évaluation des acquis pré et post formation est effectuée en ligne afin de permettre à chaque participant de mesurer sa progression à l’issue de la formation.
  • Une évaluation à froid systématique sera effectuée à 6 mois et 12 mois pour s’assurer de l’ancrage des acquis et du transfert de compétences en situation professionnelle, soit par téléphone soit par questionnaire en ligne.

Sur le même thème