Techniques de Construction et de Réhabilitation

Maisons individuelles, rénover en ossature bois

Mener un chantier de rénovation en bois

Nouveau !

MTC118

1 jour

7 heures

995 €ht

Objectifs de la formation

  • Décrire les avantages de la technique ossature bois en rénovation de maisons individuelles

  • Mettre en pratique une rénovation en ossature bois pour un particulier

  • Distinguer les points de vigilance lors de l’utilisation de l’ossature bois

Programme Résumé

Maisons individuelles, rénover en ossature bois

Mener un chantier de rénovation en bois

1 jour 7 heures

télécharger le programme

voir le programme long

  • Comprendre les particularités d’un projet d’habitat individuel

    • Appréhender les spécificités par rapport au bâtiment en général
    • Mesurer les limites du financement pour la rénovation des maisons individuelles
    • Prendre en compte l’aspect esthétique du bois
  • Intégrer les contraintes liées à la rénovation

    • Étudier le bâti existant, le terrain
    • Mesurer l’impact du chantier sur l’environnement immédiat
    • Étude de cas d'une maison en ossature et bardage bois en mitoyenneté
  • Pourquoi et comment choisir le bois comme matériau en rénovation

    • Prendre conscience de la vision limitée de l’usage du bois
    • Insister sur les avantages techniques du bois
    • Intégrer et gérer les contraintes liées au bois : humidité, champignons
    • Exemple d'une surélévation très exposée
  • Choisir la technique de l’ossature bois

    • Comparer l’ossature bois aux autres techniques bois
    • Répertorier les systèmes constructifs bois
    • Connaître les principes de la technique de l’ossature bois
    • Étude de cas : les chantiers habités COLAVINI
  • Concevoir en ossature bois

    • Appréhender les contraintes spécifiques liées à la construction ossature bois
    • Mesurer les contraintes du bâti existant pour construire : extension ou surélévation
    • S’intégrer dans l’environnement naturel du projet
  • Préparer et mener le chantier ossature bois

    • Choisir la préfabrication ou la construction sur site
    • Coordonner les acteurs de la construction
    • Veiller au respect des demandes spécifiques
    • Retour d’expérience : exemples de chantiers lots séparés
  • Résoudre les points singuliers

    • Traiter les raccordements avec les autres matériaux, avec le bâtiment existant
  • Comprendre les particularités d’un projet d’habitat individuel

    • Appréhender les spécificités par rapport au bâtiment en général
    • Mesurer les limites du financement pour la rénovation des maisons individuelles
    • Prendre en compte l’aspect esthétique du bois
    • Échanges en sous-groupes : Quel serait le comportement de chacun des participants face à leur propre projet ? Quelles seraient leurs réticences face au bois ?
  • Intégrer les contraintes liées à la rénovation

    • Étudier le bâti existant, le terrain : cas sur des terrains pentus, sur bâtis existants très typés, cas des accès exigus ou compliqués
    • Mesurer l’impact d’un chantier de rénovation sur l’environnement immédiat
    • Appréhender la problématique de la mitoyenneté d'une construction à ossature et bardage bois (entretien, surépaisseur du bardage)
    • Respecter les exigences en matière d’urbanisme
    • Étude de cas d'une maison en ossature et bardage bois en mitoyenneté, avec identification de solutions constructives
    • Cas pratique : analyse d’un PLU, interprétation et conclusion sur ce qu'il est possible de faire ou non en bois.
    • Études de projets aux contraintes de formes induites par les gabarits des PLU (adaptabilité de la technique)
  • Pourquoi et comment choisir le bois comme matériau en rénovation

    • Prendre conscience de la vision limitée de l’usage du bois : une technique et esthétique mal connues
    • Les spécificités du bois dans la construction
    • Choisir en pensant à demain : entretien, l’exposition du bien
    • Insister sur les avantages techniques du bois : Qualités environnementales, durabilité naturelle, solidité, longévité, performances thermiques, tenue au feu
    • Identifier les atouts pratiques du bois : Réduction des nuisances de chantier, chantier propre, gain de temps, adaptabilité au site et existant, entreprise qualifiée
    • Intégrer et gérer les contraintes liées au bois : humidité, champignons, traitements, …
    • Faire attention aux contraintes environnementales
    • Exemple d'une surélévation très exposée: choix d'un autre mode constructif
    • Étude de cas d'un agrandissement/ terrasse extérieure : intégrer l'esthétique du bois dans l'environnement
  • Choisir la technique de l’ossature bois

    • Quelle spécificité du bois dans la construction
    • Comparer l’ossature bois aux autres techniques bois (poteaux-poutre/massif...)
    • Répertorier les systèmes constructifs bois
    • Lister les avantages et inconvénients de l'ossature bois dans une opération de rénovation
    • Les principes de la technique l’ossature bois
    • Études des projets des participants : quels arguments techniques et/ou esthétiques en faveur de l'ossature bois?
    • Étude de cas d’un incendie : retour sur le témoignage du propriétaire
    • Étude de cas : les chantiers « habités » COLAVINI
  • Concevoir en ossature bois

    • Construction en ossature bois : préfabrication ou assemblage sur site
    • Mesurer les contraintes du bâti existant pour construire : extension ou surélévation
    • S’intégrer dans l’environnement naturel du projet
    • Étudier l’épaisseur des murs, l’isolation intérieure et/ou extérieure
    • Choisir le bardage selon l'exposition et l'entretien éventuel
    • Études des projets des participants : définir une méthode pour lancer une étude de faisabilité, réaliser des choix liés à l'environnement, au bâti existant, vérifier le PLU, étudier l'isolation, choisir un bardage
  • Préparer et mener le chantier ossature bois

    • Mesurer les impacts de la vie de chantier pour les habitants (chantier habités)
    • Coordonner les différents acteurs de la construction
    • Assurer la parfaite compréhension des contraintes de chacun
    • Veiller au respect des demandes spécifiques
    • Organiser la réception des supports : apprécier les zones de tolérance
    • Retour d’expérience : exemples de chantiers lots séparés: coordination et informations entre entreprises (chantiers Le Pecq, planelles SAINT CLAIR)
  • Résoudre les points singuliers

    • Traiter les raccordements/jonctions avec les autres matériaux (pierre, verre….), avec le bâtiment existant (extension ou surélévation)

Animée par

  • Virginie LEFEVRE ALLAIN

    Virginie LEFEVRE ALLAIN

  • Virginie LEFEVRE ALLAIN

    Architecte D.P.L.G.

  • Virginie Lefèvre Allain est architecte à son compte depuis plus de vingt ans. Son expertise se situe dans la rénovation et la construction bois. Elle a notamment réalisé des modifications de structures sur des maisons individuelles en intégrant le matériau bois. Par ailleurs, elle a co-réalisé le Mémento illustré sur les maisons individuelles en ossature bois pour les Editions du Moniteur en 2017.
  • SES ANIMATIONS :

    Maisons individuelles, rénover en ossature bois, Mener un chantier de rénovation en bois

Publics concernés

  • Architecte ; Bureau d’étude ; Maître d’œuvre ; Ingénieur BET ; Entreprise générale

  • Bureau d'études ; Cabinet d'architecte; Entreprise de rénovation

Critères d'admission

  • Cette formation entre dans le champ d'application des dispositions relatives à la formation professionnelle continue car considérée comme une action d'adaptation et de développement des compétences des salariés.

Prérequis de la formation

  • Aucun prérequis n'est nécessaire

Certifications et Agréments

ISQ-OPQF

Qualification professionnelle délivrée aux organismes de formations en reconnaissance de leur professionnalisme. Il est fondé sur les critères suivants de respect de la règlementation, l'adéquation des compétences et des moyens techniques et humains aux actions de formation, la satisfaction des clients, la pérennité financière, le respect du code de déontologie, du code de conduite professionnelle et du règlement intérieur.

Prise en charge OPCO

Notre organisme est référencé par les OPCO et nos formations peuvent être prises en charge

Prochaine(s) session(s)

Tarif(s) d'inscription

Le tarif comprend : l'accès à l’événement et/ou formation, les pauses, la restauration (selon le format et les horaires de l’événement), les supports papier ou électronique pour les événements de format conférence et les formations
995,00 €HT / 1 194,00 € TTC
INSCRIVEZ-VOUS À PLUSIEURS ET BÉNÉFICIEZ DE TARIFS RÉDUITS*

-5% sur chaque inscription dès le 2e inscrit

-10% sur chaque inscription dès le 3e inscrit

-15% sur chaque inscription dès le 4e inscrit

*sur le tarif général

Modalités pédagogiques et d’évaluation

  • Tous nos stages de formations sont limités, dans la mesure du possible, à une douzaine de participants.
  • Les formations se déroulent en présentiel ou en classe virtuelle avec un équilibre théorie / pratique. Chaque fois que cela est pertinent des études de cas et des mises en pratique ou en situation sont proposées aux stagiaires.
  • Un questionnaire préalable dit ‘questionnaire pédagogique’ est envoyé aux participants pour recueillir leurs besoins et attentes spécifiques. Il est transmis aux intervenant(e)s avant la formation, leur permettant de s’adapter aux publics.
  • Toute formation se clôture par une évaluation à chaud de la satisfaction du stagiaire sur le déroulement, l’organisation et les activités pédagogiques de la formation. Les intervenant(e)s évaluent également la session.
  • Une auto-évaluation des acquis pré et post formation est effectuée en ligne afin de permettre à chaque participant de mesurer sa progression à l’issue de la formation.
  • Une évaluation à froid systématique sera effectuée à 6 mois et 12 mois pour s’assurer de l’ancrage des acquis et du transfert de compétences en situation professionnelle, soit par téléphone soit par questionnaire en ligne.

Sur le même thème