Aménagement, de A à Z

Stratégie et définition d'un projet d'aménagement urbain

Réussir la transformation urbaine de son territoire

UA33

2 jours

14 heures

1 390 €ht

Objectifs de la formation

  • Distinguer les différentes échelles de l'aménagement

  • Identifier les points à prendre en compte dans l'élaboration d'un diagnostic territorial

  • Définir sa stratégie par étapes

  • Structurer le plan de gouvernance du projet

  • Articuler la programmation urbaine

Programme Résumé

Stratégie et définition d'un projet d'aménagement urbain

Réussir la transformation urbaine de son territoire

2 jours 14 heures

télécharger le programme

voir le programme long

  • Mener un projet d’aménagement urbain : établir le diagnostic du territoire et prendre en compte ses facteurs de changements

    • Relier le territoire à son environnement : ses acteurs, ses ressources
    • Procéder à un état des lieux socio-économique
    • Comprendre le principe de cadre de référence du projet territorial
    • Identifier les défis du territoire
    • Comprendre les grandes orientations à l’œuvre dans l’aménagement urbain
    • S’approprier les pistes de résilience du territoire
    • État des lieux du contexte réglementaire
  • Définir sa stratégie : les grandes étapes

    • Mener une approche systémique
    • Fixer la stratégie autour d’un positionnement fort
    • Savoir piloter politiquement le projet
  • Exemples de projets d’aménagements urbains

    • Illustrations commentées par l'expert et le groupe
  • Structurer le plan de gouvernance du projet

    • Concerter : un élément essentiel de l’action publique
    • Fixer les orientations fondamentales de l’aménagement au travers d’objectifs
    • Organiser le projet
    • Prendre en compte les documents de planification
  • Organiser le projet urbain

    • Organiser la MOA urbaine : orienter les investissements, piloter le projet, challenger la stratégie et viser les bons objectifs
    • Articuler la programmation urbaine
    • Mener à bien le projet d’espace public
    • Gérer les mobilités : transports, déplacements, stationnements
    • Prendre en compte les flux d’énergie : smart grids
    • Avoir des stratégies végétales
    • Intégrer au projet les usages à venir des habitants : quelles pistes pour favoriser l’appropriation de l’espace public, penser l’interactivité entre l’espace public et l’usager
  • Mener un projet d’aménagement urbain : établir le diagnostic du territoire et prendre en compte ses facteurs de changements

    • Relier le territoire à son environnement : ses acteurs, ses relations, ses ressources
    • Procéder à un état des lieux socio-économique
    • Comprendre le principe de cadre de référence du projet territorial
    • Identifier les défis auxquels doit faire face le territoire
    • Comprendre les grandes orientations à l’œuvre dans l’aménagement urbain
    • S’approprier les pistes de résilience du territoire
    • État des lieux du contexte réglementaire
  • Définir sa stratégie : les grandes étapes

    • Mener une approche systémique
    • Fixer la stratégie autour d’un positionnement fort
    • Savoir piloter politiquement le projet
    • Exemples de projets d’aménagements urbains
  • Structurer le plan de gouvernance du projet

    • Concerter : un élément essentiel de l’action publique, le mix participatif
    • Fixer les orientations fondamentales de l’aménagement au travers d’objectifs
    • Organiser le projet
    • Prendre en compte les documents de planification
  • Organiser le projet urbain

    • Organiser la maîtrise d’ouvrage urbaine : orienter les investissements, piloter le projet, challenger la stratégie et viser les bons objectifs
    • Articuler la programmation urbaine
    • Mener à bien le projet d’espace public
    • Gérer les mobilités : les transports, les déplacements, les stationnements
    • Prendre en compte les flux d’énergie : smart grids
    • Avoir des stratégies végétales
    • Intégrer au projet les usages à venir des habitants : quelles pistes pour favoriser l’appropriation de l’espace public, penser l’interactivité entre l’espace public et l’usager

Animée par

  • Bernard ALLAGNAT

    Bernard ALLAGNAT INDDIGO

Publics concernés

  • Aménageur, urbaniste, architecte ; AMO DD, AMO, OPC, MOD ; Maître d'ouvrage public ou privé ; Promoteur immobilier ; Bailleur social ; Prospecteur foncier

Critères d'admission

  • Aucun prérequis n'est nécessaire

Prérequis de la formation

  • Aucun prérequis n'est nécessaire

Certifications et Agréments

ISQ-OPQF

Qualification professionnelle délivrée aux organismes de formations en reconnaissance de leur professionnalisme. Il est fondé sur les critères suivants de respect de la règlementation, l'adéquation des compétences et des moyens techniques et humains aux actions de formation, la satisfaction des clients, la pérennité financière, le respect du code de déontologie, du code de conduite professionnelle et du règlement intérieur.

Prise en charge OPCA

Notre organisme est référencé par les OPCA et nos formations peuvent être prise en charge

Prochaine(s) session(s)

Tarif(s) d'inscription

Le tarif comprend : l'accès à l’événement et/ou formation, les pauses, la restauration (selon le format et les horaires de l’événement), les supports papier ou électronique pour les événements de format conférence et les formations
Tarif général 1 390,00 €HT / 1 668,00 € TTC
INSCRIVEZ-VOUS À PLUSIEURS ET BÉNÉFICIEZ DE TARIFS RÉDUITS*

-5% sur chaque inscription dès le 2e inscrit

-10% sur chaque inscription dès le 3e inscrit

-15% sur chaque inscription dès le 4e inscrit

*sur le tarif général

Modalités pédagogiques et d’évaluation

  • Tous nos stages de formations sont limités, dans la mesure du possible, à une douzaine de participants.
  • Les formations se déroulent en présentiel ou en classe virtuelle avec un équilibre théorie / pratique. Chaque fois que cela est pertinent des études de cas et des mises en pratique ou en situation sont proposées aux stagiaires.
  • Un questionnaire préalable dit ‘questionnaire pédagogique’ est envoyé aux participants pour recueillir leurs besoins et attentes spécifiques. Il est transmis aux intervenant(e)s avant la formation, leur permettant de s’adapter aux publics.
  • Toute formation se clôture par une évaluation à chaud de la satisfaction du stagiaire sur le déroulement, l’organisation et les activités pédagogiques de la formation. Les intervenant(e)s évaluent également la session.
  • Une auto-évaluation des acquis pré et post formation est effectuée en ligne afin de permettre à chaque participant de mesurer sa progression à l’issue de la formation.
  • Une évaluation à froid systématique sera effectuée à 6 mois et 12 mois pour s’assurer de l’ancrage des acquis et du transfert de compétences en situation professionnelle, soit par téléphone soit par questionnaire en ligne.
S’inscrire Ajouter à ma sélection