BIM

Cursus - Management de projet en BIM - Niveau 2

Spécial maîtrise d’œuvre

MCU30

5 jours

35 heures

3 495 €ht

Objectifs de la formation

  • Identifier le rôle et les responsabilités du BIM Manager

  • Recenser les différentes phases d'un projet BIM

  • Expérimenter des outils de modélisation

  • Renseigner les informations de la maquette

  • Créer un rapport d'analyse des clashes

  • Établir les cahiers des charges et protocoles d'échanges

  • Contrôler la mise en oeuvre du travail collaboratif

Programme Résumé

Cursus - Management de projet en BIM - Niveau 2

Spécial maîtrise d’œuvre

5 jours 35 heures

télécharger le programme

voir le programme long

  • JOUR 1
  • Gérer l’information et la production ainsi que l’économie du projet sur toutes ses phases (JOUR 1)

    • Gestion globale de projets en BIM : les fondamentaux du BIM Management
    • Organiser ou gérer les rapports au sein de la maîtrise d’oeuvre, avec les maîtres d’ouvrages
    • Identifier les spécificités du BIM dans les différents cadres de dévolution des marchés de travaux : du corps d’état séparé, à la conception réalisation
    • Étapes par étapes : comment se décline le processus BIM
  • JOUR 2
  • Piloter un projet BIM : séquences, validation, suivi et communication (JOUR 2)

    • Quels sont les apports du BIM dès la phase esquisse ou concours
    • Les documents BIM : chartes, protocoles, BIP, BEP
    • Le protocole BIM : mettre en place une équipe de maîtrise d’œuvre BIM et intégrer les compétences de chacun
  • JOUR 3
  • Connaître les outils du BIM (JOUR 3)

    • Présentation des outils de modélisation BIM et analyse des maquettes : focus sur les outils pour la conception et exécution
    • Gérer les informations : renseigner et analyser la maquette et créer un rapport d’analyse des clashes
    • Exploiter les données 4D : maîtriser les méthodes
  • JOUR 4
  • L'interopérabilité et les vérifications des livrables (JOUR 4)

    • Comprendre l’interopérabilité : les IFC
    • Mener une analyse d’un DOE BIM : exercice pratique
  • JOUR 5
  • Étude de cas et évaluation (JOUR 5)

    • Mise à disposition de ressources :
    • Analyse d'une maquette numérique et gestion de la modélisation
    • Quiz d’évaluation / évaluation sur les acquis de la formation
  • JOUR 1
  • Gérer l’information et la production ainsi que l’économie du projet sur toutes ses phases

    • Gestion globale de projets en BIM : les fondamentaux du BIM Management
    • Organiser ou gérer les rapports au sein de la maîtrise d’œuvre, avec les maîtres d’ouvrages : connaître les missions BIM et savoir comment s’adapter au BIM pour un projet
    • Identifier les spécificités du BIM dans les différents cadres de dévolution des marchés de travaux : du corps d’état séparé, à la conception réalisation
    • Comprendre quels sont les impacts juridiques des actions réalisées sur la maquette numérique
  • JOUR 2
  • Piloter un projet BIM : séquences, validation, suivi et communication

    • Quels sont les apports du BIM dès la phase esquisse ou concours
    • Comment se décline le processus BIM : montage et programmation, conception et études, réalisation et construction, gestion, exploitation et maintenance
    • Les documents BIM : chartes, protocoles, BIP, BEP
    • Le protocole BIM et la convention BIM: mettre en place une équipe de maîtrise d’œuvre BIM et intégrer les compétences de chacun
    • Application du protocole en exécution et en synthèse
    • Étude de cas : le formateur présente un besoin et un projet. Selon sa fonction dans sa structure, le stagiaire apprend à rédiger un cahier des charges en BIM : analyse d’un appel d’offre, analyse d’un cahier des charges, proposition d’améliorations et échanges avec le formateur
  • JOUR 3
  • Connaitre les outils du BIM

  • Appréhender les outils de modélisation BIM et réaliser une analyse des maquettes

    • Focus sur les outils pour la conception et exécution
    • Aperçu de ce qui se fait en modélisation aujourd’hui
    • Comparaison entre les outils de modélisation : comment peut-on aider la MOE aux choix des outils logiciels de modélisation, d’analyse, de synthèse et de vérification
    • Appréhender les plateformes et serveurs BIM
    • Définir les méthodologies et les outils pour une collaboration BIM performante
    • Mettre en œuvre le niveau de collaboration nécessaire à son quotidien et initier le changement
    • EXERCICE : Organiser un projet en BIM et administrer une plateforme. En séance les stagiaires sont organisés en équipes distinctes pour travailler sur une maquette BIM, créer des commentaires et analyses, extraire des données et rédiger des rapports d’analyse tous corps d’état
  • Exploitation des données 4D et extraction des Data

    • Liaison du planning et de la maquette BIM (notions)
    • Mener une analyse comparative entre des logiciels existants
    • Extraire des données à partir d’une maquette BIM
    • EXERCICE : Les stagiaires, accompagnés par le formateur, travaillent sur une analyse de maquette pour organiser l’extraction des données.
  • JOUR 4
  • L’interopérabilité et la vérification des livrables

    • Comprendre l’interopérabilité : les IFC
    • Comparaison entre outils de visualisation et analyses (solibri, outils d’auto contrôle, navisworks, tekla bim signt, etc.)
    • Connaître le format COBie (Construction-Operation Building information exchange)
    • Connaître le format de collaboration BCF (BIM Collaboration Format)
    • Applications en Gestion de Patrimoine et GMAO
    • Exercice : les stagiaires travaillent à l’analyse d’un DCE ou d’un DOE BIM pour organiser et coordonner des réunions de projets BIM, gérer les interactions entre les différents acteurs du projet, gérer les problèmes de collaboration liés à l’intégration de la démarche BIM
  • JOUR 5
  • Étude de cas et évaluation

    • Mise à disposition de ressources : maquette numérique BIM à analyser, travail interopérable
    • Analyse de la maquette numérique et gestion de la modélisation
    • Quizz d’évaluation : évaluation sur les acquis de la formation
  • NOTA : Les sujets seront expliqués en utilisant des exemples de projet existants en BIM.

Animée par

  • - MBAcity

    - MBAcity

Publics concernés

  • Architecte associé ; Responsable d’agence ; Responsable de projets ; BET ; Programmiste

  • Prérequis : Cette formation s’adresse aux professionnels expérimentés en BIM, management et pratiquant des logiciels BIM

Critères d'admission

  • Les stagiaires doivent se munir d’un ordinateur portable équipé d’un logiciel BIM pour suivre la formation. S’ils n’ont pas de logiciels BIM sur leur ordinateur, ils devront contacter notre service client avant la formation.

Prérequis de la formation

  • Aucun prérequis n'est nécessaire

Certifications et Agréments

ISQ-OPQF

Qualification professionnelle délivrée aux organismes de formations en reconnaissance de leur professionnalisme. Il est fondé sur les critères suivants de respect de la règlementation, l'adéquation des compétences et des moyens techniques et humains aux actions de formation, la satisfaction des clients, la pérennité financière, le respect du code de déontologie, du code de conduite professionnelle et du règlement intérieur.

Prise en charge OPCA

Notre organisme est référencé par les OPCA et nos formations peuvent être prise en charge

Prochaine(s) session(s)

Tarif(s) d'inscription

Le tarif comprend : l'accès à l’événement et/ou formation, les pauses, la restauration (selon le format et les horaires de l’événement), les supports papier ou électronique pour les événements de format conférence et les formations
Tarif général 3 495,00 €HT / 4 194,00 € TTC

Modalités pédagogiques et d’évaluation

  • Tous nos stages de formations sont limités, dans la mesure du possible, à une douzaine de participants.
  • Les modules des cursus se déroulent en présentiel ou en classe virtuelle avec un équilibre théorie / pratique. Chaque fois que cela est pertinent des études de cas et des mises en pratique ou en situation sont proposées aux stagiaires.
  • Un questionnaire préalable dit ‘questionnaire pédagogique’ est envoyé aux participants pour recueillir leurs besoins et attentes spécifiques. Il est transmis aux intervenant(e)s avant la formation, leur permettant de s’adapter aux publics.
  • Chaque module se clôture par une évaluation à chaud de la satisfaction du stagiaire sur le déroulement, l’organisation et les activités pédagogiques de la formation. Les intervenant(e)s évaluent également la session.
  • Une auto-évaluation des acquis pré et post formation, sur chaque module, est effectuée en ligne afin de permettre au stagiaire de mesurer sa progression individuelle tout au long du cursus.
  • Le cursus est sanctionné par un certificat remis sous réserve de l’obtention du score minimal cumulé de l’épreuve écrite et de l’épreuve orale.
  • Une évaluation à froid du cursus sera effectuée de façon systématique à 6 mois et 12 mois pour s’assurer de l’ancrage des acquis et du transfert de compétences en situation professionnelle, soit par téléphone soit par questionnaire en ligne.

Sur le même thème

S’inscrire Ajouter à ma sélection